Les UEWA OEMM : La XOODINAA
couverture structurale de la UEWA


Ce que vous appelleriez revêtement de la structure est qualifié par nous sous le nom ou phonème intraduisible de XOODINAA. Assurément le vocable espagnol le plus proche pour la désigner serait " membrane ". mais ce terme peut suggérer des propriétés purement statiques : de protection, de barrage, alors qu'en réalité, comme vous allez le voir, elle possède des caractéristiques fonctionnelles dynamiques très complexes.

Cette "membrane" possède des propriétés de résistance structurale très caractéristique car, grâce au UYOOALADDA, elle peut modifier ses coefficients d'élasticité et rigidité mécaniques à l'intérieur d'une ample marge de valeurs ( UYOOALADDA - réseau vasculaire possédant des conduits à l'intérieur desquels s'écoule un alliage liquéfiable.(Voir image 11 : num 58.voir aussi la note 15) . Ces coefficients élastiques peuvent être modifiés à chaque instant en fonction des multiples paramètres dépendants du milieu et du déroulement du vol, la XOODI NAA doit supporter aussi des températures élevées dues à la friction élevée à laquelle elle peut être soumise en passant par des atmosphères de composition chimique particulière et des conditions thermiques variées. Elle peut aussi résister à l'abrasion continue de la poussière cosmique et aux impacts sporadiques d'un large spectre gravimétrique de " micro-cosmolites " ( météorites ). Elle contient en plus en son sein, comme je vous l'expliquerais, une riche multiplicité d'organes sensitifs ( transducteurs comme les appelleraient vos frères ingénieurs ) connectés avec le XAANMOO AYUBAA central.

Image 11

Mais par dessus tout, elle a été conçue pour supporter les tensions dynamiques élevée qu'elle subit durant le vol. Il ne faut pas oublier que tout le long de sa trajectoire, les effets de résonance dynamique pour des fréquences déterminées peuvent provoquer de sérieux troubles dans les organes complexes intégrés dans la XOODI NAA (membrane) à tel point qu'il faut dans certaines occasions engendrer des oscillations en déphasage par rapport à celles qui sont perturbatrices, et ce pour les compenser.

Je vais vous décrire sommairement, à un niveau de divulgation technique superficielle, une section de la XOODI NAA, avec les réserves d'usage et en vous prévenant que j'omets délibérément l'allusion et le dessin de certains dispositifs ou systèmes et même de l'un des composants fondamentaux du XOODI NAA.

Dessinée à l'aide de crayons chromatiques, je représente un agrandissement inharmonieux de la membrane. Pour des raisons didactiques, je n'ai pas respecté absolument les proportions réelles des dispositifs qui y sont inclus, ce qui fait que certains composant ont été dessinés à une plus grande échelle, sans respecter les relations dimensionnelles véritables. En un mot, le schéma est plus vrai d'un point de vue topologique, que dimensionnel.

Je vous préviens aussi que l'échantillon représenté correspond à la DUII ( couronne, image 1 num 3 ). D'autres zones de la couverture du vaisseau sont différentes, tant au niveau de la densité superficielle de la répartition des composants que de leurs fonctions.

Image 1

La configuration de cette XOODI NAA présente des caractéristiques que vous pourriez appeler modulaire. Les différents organes ou dispositifs détecteurs intégrés dans un environnement spatial défini, se répètent dans des zones adjacentes de grandeur identique, ayant, comme je vous le disais plus haut, des lentes modifications chaque fois plus accentuées dans les différentes zones de la UEWA. Les problèmes d'ordre topographique qui surgissent en planifiant la répartition et l'adaptation de cette large gamme d'éléments dont certains n'occupent pas des volumes supérieurs à 0.07 mm cube ( composés à leur tour de micro-dispositifs à l'échelle cellulaire ) vous paraîtrons inimaginables car il a fallu harmoniser la fonction de ces composants et leur possibilité de récupération en cas de détérioration, avec l'économie spatiale et l'action perturbatrice et destructrice des agents physico-chimiques du milieu. ( j'invite les mathématiciens de la Terre à se spécialiser dans deux branches de cette science qui auront une importance vitale pour vous dans le futur : la topologie et celle que vous appelez recherche opérationnelle et sa théorie des graphes.)

Enfin je vous signale que dans le graphique de la membrane du vaisseau, les organes sont été représentés comme si dans toute la section il n'y avait qu'une seule unité. En réalité la densité de distribution est différente dans chaque cas pour une unité de volume déterminé.

Retour a la page nefs Retour a l'affaire ummo