Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Le solaire photovoltaïque est-il rentable en France ?

L'état français encourage l'énergie solaire photovoltaïque, notamment en permettant aux particuliers de revendre à EDF l'énergie qu'ils produisent à un tarif intéressant. Mais est-ce intéressant ? Ce calculateur en ligne va vous permettre d'analyser financièrement votre projet dans les moindres détails.

maison solaire photovoltaiqueRappelons tout d'abord une chose importante : même si le "placement solaire" n'est pas forcément financièrement plus intéressant que la bourse ou les assurances-vie, du point de vue du développement durable, le photovoltaïque est une bonne chose.  L'énergie qu'il a fallu dépenser pour fabriquer un panneau est en effet récupérée par ce panneau en un peu plus de trois ans, cinq si l'on compte également ce qu'il a fallu pour le transporter et l'installer chez vous. Comme la durée de vie d'un panneau est de 20 à 25 ans,  c'est donc tout bénéfice pendant 15 à 20 ans : c'est toujours ça de moins d'énergie nucléaire ou fossile à produire.

Bon, allons-y, calculons ensemble la rentabilité financière de votre projet solaire !
 

Commençons par rassembler les éléments chiffrés qu'il vous faut :

Si vous pensez déja tout savoir, vous pouvez sauter directement au formulaire de calcul en bas de cette page.

Vous aurez tout d'abord besoin de la puissance solaire annuelle dans votre région, ce que l'on appele aussi le "gisement solaire". C'est facile, elle est donnée par la carte suivante, qui tient compte de la latitude et de l'ensoleillement moyen de votre région :
gisement solaire en France
Par exemple en Corse le "gisement solaire" est d'au moins 1760 kWh par an et par m2
Il faudra moduler ce chiffre par rapport  à l'exposition (l'orientation) de vos panneaux : un panneau mal orienté ne produit pas 100% de ce qu'il devrait...
variation du rendement d'un panneau solaire en fonction de son orientation
La quantité d'énergie  électrique fournie par un panneau de 1 m2 sera donc :
gisement solaire x coef d'orientation x rendement du panneau x rendement de l'onduleur

On peut considérer que le terme "rendement du panneau x rendement de l'onduleur" vaut environ 10% avec les panneaux actuels.  Par exemple si vous êtes Corse, et si vos panneaux sont inclinés à 30% et orientés sud-ouest, l'energie électrique produite  annuellement pour 10 m2  de panneaux sera de :
1760 x 95% x 10% 10 = 1672 Kwh par an.

Ne vous en faites pas, le calculateur ci-dessous calculera tout ça pour vous.

Ah oui, il faut savoir aussi que le rendement de vos panneaux va baisser avec le temps. Au bout de 20 ans, vous n'aurez plus que 80% de la puissance initiale.

Maintenant, EDF va acheter votre électricité. A quel tarif ? Ca dépend de la date du contrat ! A partir du 1er janvier 2010, le tarif est de 58 centimes le kWh pour les particuliers et les installations sur une maison d'habitation (tarif dit "éligible à la prime d'intégration"), et de 50 centimes si le panneau est sur un bâtiment qui n'est pas une habitation. Mais il y a une mauvaise nouvelle, et deux bonnes nouvelles :

La mauvaise, c'est que le tarif initial (à la date de signature du contrat) va baisser, de 10% par an. Si vous signez votre contrat en 2010, le tarif sera de 58 centimes. Mais si vous le signez en 2013, il ne sera plus que de 42 centimes du Kwh.  Ce prix sera constant ensuite pendant toute la durée du contrat (20 ans).
tarif d'achat par EDF de l'electricite solaire photovoltaique de 2010 à 2020
La première bonne nouvelle, c'est que ce tarif d'achat initial sera revalorisé chaque année. L'administration n'est pas très claire la dessus, mais ca devrait en gros suivre l'inflation ? Ca ne compensera donc pas la baisse de 10%, prévue pour aligner progressivement le prix de l'electricité solaire sur celui des autres sources d'énergie.  Ceci dit, le prix des panneaux devrait lui aussi baisser dans l'avenir !

La seconde bonne nouvelle, c'est que le tarif d'achat sera plus élevé pour les régions situées dans le Nord de la France, afin de mieux répartir les capteurs sur le territoire. Renseignez vous pour vore région !

Bon. Maintenant, il faut déterminer combien va vous coûter votre installation. La première chose à connaître, c'est bien sûr la surface totale de vos paneaux.  Ce sera bien sûr la surface de chaque panneau, multipliée par le nombre de panneaux.  Par exemple les panneaux "biosol" font 1862 mm x 864 mm, ils ont donc chacun une surface de  1,6 m2. Si vous prévoyez 15 panneaux, la surface totale sera donc de 24 m2

Le prix des panneaux dépend évidemment du contructeur.  Attention, les panneaux les moins chers ont souvent un moins bon rendement !  A titre d'exemple, les panneaux "biosol" coûtent 950 euros en 2010.  A ce prix, il faudra ajouter le prix de l'installation des panneaux (par exemple 1750 euros pour nos 15 panneaux), plus le prix des équipements électriques, à savoir un sectionneur différentiel et un onduleur : on peut compter environ 1600 euros, plus 650 euros pour l'installation de ces équipements et 500 euros pour le raccordement à EDF.

Dans notre exemple, l'investissement total sera donc de
15 x 950 + 1750 + 1600 + 650 + 500, soit 18 750 euros au total.

Heureusement, vous allez avoir des aides : un crédit d'impôt, et éventuellement des aides régionales (pour ces dernières, voir le site de l'ADEME de votre région).

Le crédit d'impôt représente 50% du montant TTC de l'investissement matériel, diminué des subventions régionales, et plafonné à 8000 euros pour personne seule et 16 000 pour un couple mais ce plafond est majoré de 400 euros par personne à charge, 500 euros pour le deuxième enfant et 600 euros à partir du troisième (qu'est ce que c'est compliqué, la réglementation française !) Toujours dans notre exemple, si vous êtes un couple avec deux enfants qui paye 6000 euros d'impôts, le calcul est le suivant :

Investissement matériel : 15 x 950 + 1600 = 15 850 euros
Subvention région : 1000 euros
Plafond de l'investissement pour le crédit d'impôt :
   (16000 - 1000) + 400 + 500 = 15900 euros
Ici l'investissement est (juste) sous le plafond, donc le crédit d'impôt sera de 15 850 x 50% = 7925 euros.
Vous ne payerez donc pas d'impôt cette année, et vous aurez un crédit d'impôt supplémentaire de 1925 euros l'an prochain.

Ah, oui, super important : ce que vous payera EDF n'est pas imposable !

Bon, on a presque tout : reste à évaluer les frais d'entretien et d'assurance annuels. Vous pouvez prendre 5% de l'investissement matériel par exemple. Sachez que les panneaux sont garantis 10 ans, de même que les onduleurs

C'est bon, vous avez tout les chiffres ?
 

Alors entrez les élements de votre projet solaire :

Gisement solaire dans votre région en kWh / m2
(Voir plus haut)
Surface de vos panneaux en m2
Coeff d'orientation en % (voir plus haut)
Prix achat du Kwh par EDF en euros (voir plus haut)
Coût total des panneaux en euros
Coût de l'onduleur-sectionneur
Coût main d'oeuvre installation
(panneaux et onduleur)
Subvention région
Assurance et entretien (euros par an)
Vous êtes :
Remplissez les champs et cliquez sur calculer



Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Journal d'un terrien

Commentaires (44) :

Page : [2] 

Léonard
Le 21/05/2014 à 16h17
Pour connaitre la rentabilité, il faut comparer au tarif heures pleines de l'électricité, donc le jour. Ensuite, cela varie selon la région. Tenir compte aussi de l'augmentation continuelle du prix de l'électricité de votre fournisseur habituel.



Voir les graphiques et les données par région.



http://energeia.voila.net/solaire/pv_rentabilite_autoconso.htm



En conclusion, avec une installation en intégration simplifiée au bâti et avec un tarif d'achat de 14,17 centimes d'euro le kWh, c'est déjà rentable dans une moitié de la France (15,10 centimes le kWh heures pleines).

nouvpia
Le 19/04/2014 à 12h26
Si les panneaux solaire étaient si rentable,je me demande pourquoi l état nous demande, a nous ,d investir dans ce projet alors qu il pourrais très bien le faire eux même?
jean-mi 38
Le 29/08/2013 à 10h45
Ce que les vendeurs installateurs oublient de bien présenter lors de leur argumentaire, c'est les montants à déduire de la facture production soit 62,20€ à erdf pour utilisation du réseau, puis 118,80€ à l'installateur pour suivi, de quoi ?....Puis 115,00€ nettoyage des panneaux de 3 ans d'accumulation de poussière et pollen...sur 1440 de production.Je ne suis pas près de recommander et parrainner à cause de ces méthodes de racket et magouillages politiques
Dadou3322
Le 30/07/2013 à 03h31
Le grand delire du siecle c'est que edf vous rachete votre electricité 4 fois moins cher qu'il vous la revend, la c'est normal et en plus l'estat vient ajouter 3 taxes en plus de la TVA sur nvotre facture EDF et vous parlez de rentabilité.<br />rn<br />rnVous serez rentable quand vous serai autonome au niveau electrique et et eau face a ces cons de politiques, comme moi lol.<br />rn<br />rnAu boulot vous etes en retard
alain 22
Le 19/07/2013 à 14h35
J 'ai fait monté 12 panneaux photovoltaïque silicium mono-cristallin plein sud ainsi que un ballon 300 l thermodynamique .Ils fonctionnent depuis 11: 01: 2013 ,la production au 19 :07 :2013 est de 1596 kwh .Je suis du département 22 est ce rentable?? merci pour votre réponse
FabuleuxVeinards
Le 19/06/2013 à 15h38
Le monde est extraordinairement.....bête! On vous fait avaler des mouches pour du caviar et vous adorer ça...Depuis quand l'état fait des cadeaux? Est-ce que vous pensez sincèrement que vous participez à des idéologies écologique et social en intégrant sur vos toits des panneaux photovoltaïques. Si vous êtes sensés bien-sûr que non! Vous est-il possible d'admettre que votre charpente aller souffrir de déformation dû à l'intégration de panneaux plus ou moins lourds (ou légers) que vos tuiles?...Non bien-sûr encore une fois! C'est pourtant un problème de mécanique auquel seuls des professionnels, des vrais, seront vous répondre sans élucubrations commerciales que font vos installateurs de panneaux, que l'on devrait appeler "Papillon" tellement leurs entreprises sont éphémères. Allez leur poser la question sur les problèmes de charpente? ..Demandez aussi à vos assureurs la prise de risque lorsque votre maison récente toujours sous garantie décennale notamment la charpente qui va prendre en charge la déformation de celle-ci? ..de l'écran sous toiture déchirée par des installeurs peu précautionneux? ..qui va "encaisser" les fuites sur votre isolant même petites? Et puis, si vous êtes têtus et que vous faites installer quand même ces panneaux,il y a l'entretien de vos panneaux lorsqu'on sait que lorsque l'un d'eux est fêlé ou à l'ombre d'une lucarne, l'ensemble soit les 25 m² maximum pour une maison d'habitation , perd de son efficacité sans parler des risques de grêles, qui paye?.

Arrêtez de vous leurrez! S'il vous plait, ouvrez les yeux et les oreilles et vous perdrez moins d'argent...De plus dans le futur, il ne faudra pas oublier de payer le surcoût lier au recyclage de tous ces panneaux "made in china" qui seront reconnus nuisibles. Alors pour les enfants d'aujourd'hui et demain, je ne vous dis pas merci. Je vous dis, hélas, BRAVO! à votre bêtise et arrêtez de gober les mouches...

Mon dicton du jour "Plus on avance et plus j'ai l'impression de régresser"...FabuleuxVeinards
félix
Le 31/05/2013 à 14h14
Quelques explications intéressantes sur de site mais de grosses erreurs pour le calcul de rentabilité.

Le prix d'achat depuis avril 2013 se situe entre 30.77 et 33.847 selon les bonifications éventuelles. Le crédit d’impôt indiqué est complètement erroné, avec un plafonnement de 3200€ par kwc installé, celui-ci est de 1056€ (11% de 9600)pour une installation moyenne de 3Kwc.



producteur du Gard
Le 09/05/2013 à 09h27
Moi, j'ai installé des panneaux sur 16 m2 pour 21000€ en 2010, donc achat par EDF à 58cts (plus augmentation chaque année. J'ai eu droit à 8600€ de CI et 300€ de subvention de la part de ma Commune. Chaque année, ça me rapporte au minimum 1700€ pour rembourser mon crédit. J'ai dépensé au départ 200€ pour les frais de dossier à ma banque et 61€/an pour la location des compteurs à EDF, c'est tout!
Manuel
Le 06/05/2013 à 22h26
Bonjour,



je viens de lire ce article que je trouve vraiment bien- de plus il apporte quelques infosde plus à ce sujet:

<a href="http://www.solorea.com/le-blog-solaire-de-solorea/item/104-solaire-france">le solaire en France</a>
André82
Le 02/05/2013 à 18h31
Bonjour,

Faudrait remettre à jour votre simulateur, depuis avril 2013, le prix de rachat du KW est de 30,77 cts d'euros pour une installation intégrée et 16,87 cts d'euros pour du non intégré.

le crédit d'impôt n'est pluds de 50% mais de 11% sur le matériel uniquement. Ca change énormément la donne !!!!
zabou
Le 19/03/2013 à 10h14
bonjour ;je suis le point de faire installer des panneaux solaires j'habite dans le 66 : mon toit est de 30 de pente sud est et c'est des panneaux boch et l'onduleur est SMA ce ne sont pas des commerciaux ils sont 2 et ont monté leur boite depuis 2007 est ce rentable ? merçi de me répondre pour environ 10000 euros et les frais de raccordement s'élévent à combien on m'a dit entre 1000 et 2000 euros cordialement
fravirg
Le 11/02/2013 à 12h36
J'ai oublié : je revends la totalité de ma production à edf.
fravirg
Le 11/02/2013 à 12h32
Bonjour,

Il faut remettre les chiffres à jour concernant le crédit d'impôt car il semble avoir très nettement diminué depuis 2 ans. Le service des impôts m'annonce un crédit de 750 euros (je suis seule, veuve) sur le paiement de mon installation en 2011. Je verrai bien en fin d'année la réalité de ce chiffre annoncé. Je suis en Ardèche, depuis mars 2011 j'ai déjà produit 2 976 kwatts, à 43 centimes. Pour cela aussi j'attends d'avoir passé l'année et envoyé la facture à edf pour constater la réalité du paiement.

Ce forum est très intéressant.

Ayant enfants et petits-enfants je n'ai pas tellement regardé le revenu financier que la protection de la planète pour mes descendants ....

Mais sans les conditions financières il est évident que je n'aurais pas pu faire cette démarche, c'est un très gros effort financier pour moi, j'ai dû prendre un crédit total pour cette installation.

Merci à tous pour vos remarques ... toujours utiles...

Bonne semaine
hayhay
Le 07/02/2013 à 23h43
rentable ou pas !!! le photovoltaïque peut s’accompagner de garantit bien loin de se que vous raconter "en grande majorité" panneaux monocristallin production 10 ans a 90% et 15 supplémentaire a 80% et 25 l’étanchéité et 20 ans l'onduleur avec extension, voila les garantis que j'ai sur mon installation.
alain corrigible
Le 03/02/2013 à 23h50
monsieur boisse, j'attire votre attention sur deux vidéos trouvées sur youtoube sur le principe du moteur stirling

la première en explique clairement le principe car c'est un extrait d'une émission e=m6

http://www.youtube.com/watch?v=b9ue52PaMtw





La deuxième en montre une application solaire commercialisée par une société américaine

http://www.youtube.com/watch?v=rzhzeA4VRSc



Quand je vois ces deux vidéos, je me prends a rêver à des milliers de km carrés de stirling a concentrateur solaire édifiés dans tous les déserts du monde, fournissant au monde une énergie propre et peu chère.



J'aimerais que quelques ingénieurs puissent me dire que oui, le principe en est valable, ou non que c'est un gadget pour telle ou telle raison physique ou mécanique qui m'échappe à moi pauvre simplet rêveur.



Si comme moi vous estimez que c'est une solution d'avenir, pourriez vous en faire un sujet de votre site que j'apprécie beaucoup pour en faire la promotion.
<page précédente (plus récents)    page suivante (plus anciens) >

Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts faits par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <br>, <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page