Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Dix propositions pour les candidats aux élections présidentielles 2017

serge boisse

 Voici mes propositions pour la présidentielle 2017 :

  1. Il faut arrêter avec la logique de "la crise". Quelle crise ? Il n'y a pas de crise, il n'y a que des mauvaises décisions et une mauvaise répartition de l'argent : Le PIB de la France n'a jamais été aussi élevé (si, si vérifiez !),  le pays n'a jamais été aussi riche. Seulement l'argent n'est pas dans les bonnes mains et les citoyens ordinaires n'en voient pas la couleur. Voila pourquoi il faut une réforme fiscale complète, pour mettre la fiscalité au service de l'économie durable (c'est à dire à long terme) et du bien-être des citoyens, et il faut une politique de relance, et non une politique d'austérité.
  2. Liberté, égalité, fraternité. Il ne faut pas oublier que ce sont ces mots là qui devraient définir ce qu'est la France. On en est loin. 
    1. Liberté : Il faut supprimer toutes les lois liberticides, et redonner aux citoyens la dignité de pouvoir  choisir leur vie librement, sans les matraquer à coup d'interdictions (ou de taxes, ce qui est un moyen plus subtil de faire la même chose). 
    2. Égalité : entre hommes et femmes, en termes de salaires elle doit être absolue. Entre les citoyens, chacun doit avoir les mêmes droits (et devoirs). N'oublions pas les principes de la République !
    3. Fraternité : le droit au logement opposable est une priorité. Il faut construire des centaines de milliers de logements, dans un grand élan de solidarité nationale. On l'a déjà fait après la guerre, on peut le refaire : on est cent fois plus riche qu'alors ! Le droit à la nourriture devrait aussi exister dans la loi. Et tout travail mérite salaire, y compris le travail parental. Ce qui ne veut pas dire revenu universel, nuance !
  3. Laïcité : Dieu n'a pas sa place à l'école. Interdisons les écoles religieuses. Et les signes religieux ostentatoires dans les endroits publics.
  4. Liberté de la presse et des médias. Supprimons les hautes autorités etc., qui ne sont que des courroies de transmissions des consignes du pouvoir politique, et réglementons les médias privés pour qu'ils soient réellement indépendants des pouvoirs de l'argent. C'est tout à fait possible : par exemple la majorité du capital de ces médias devrait appartenir aux salariés et journalistes.
  5. La finance doit être au service de l'investissement, pas des spéculateurs. Repensons là ! Taxons les transactions financières sans contrepartie dans l'économie réelle ! Une taxe à 0,1% rapporterait des milliards !
  6. Il faut revaloriser les services publics et redonner aux fonctionnaires la fierté de servir les citoyens, à commencer par la justice (complètement asphyxiée) et l'éducation : les classes surchargées sont la première cause des problèmes du pays à long terme. Imposons 20 élèves maximum par classe ! D'ailleurs toutes les professions qui sont au service des gens doivent être revalorisées. I
  7. Il faut accompagner et faciliter la transition du pays vers l'économie verte et sans pétrole. C'est notre avenir et celui de la planète qui est en jeu. L'éolien est une alternative sérieuse au nucléaire et au pétrole. 
  8. Dans le même ordre d'idée,  la transition numérique est une bonne chose... A condition que les entreprises qui en profitent le plus (Apple, Amazon, Google, Facebook, Microsoft...) payent leurs impôts en France pour les bénéfices qu'ils retirent des pubs qu'ils imposent aux français !
  9. Il faut faire le choix d'une l'Europe politique et citoyenne. L'Europe est notre avenir et notre chance. C'est le premier marché mondial, et c'est la seule chance de la France de ne pas se faire bouffer par l'économie chinoise. Et n'en déplaise à Sarko, L'Europe va de l'atlantique à l'Oural et elle inclut Istanbul, Kiev et Moscou.
  10. Les régions doivent avoir plus d'autonomie face au pouvoir central. L'avenir, c'est la diminution du nationalisme au profit du régionalisme. Mais pour cela, les régions doivent être financées au moins en partie par l'impôt sur le revenu et la TVA, et non pas seulement comme actuellement par les taxes foncières.

 A vous de jouer ! Nous, citoyens (tant que notre pays reste une démocratie), nous avons un vrai pouvoir : celui de notre bulletin de vote. Servons-nous en ! Votez, mais votez intelligemment !
Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Journal d'un terrien

Commentaires (4) :

Page : [1] 

amenotep
Le 19/04/2017 à 22h29
Une société ne peut durablement vivre en harmonie sans justice sociétale. Le faible doit être protégé du fort par des règles collectives sinon le fort finira par abuser de son pouvoir et mettra le faible en esclavage pour son profit.

Dans nos sociétés à économie libérale ce principe est devenu la règle.
amenotep
Le 19/04/2017 à 22h21
Les médias en France sont la possession de 8 milliardaires.

Normalement la logique de toute entreprise privée est de dégager des profits. Pourquoi ces milliardaires continuent de posséder des entreprises qui perdent années après années de l'argent?

amenotep
Le 19/04/2017 à 22h15
Si les élections changeaient fondamentalement les choses, il y a longtemps qu'ils les auraient supprimées.
Cool
Le 22/02/2017 à 22h14
Cool... Et si c'était possible ? Et pourquoi pas, en fait ?


Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts faits par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <br>, <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page