Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Sarko-phagie

Il fallait que je le dise un jour. Il fallait que je dise à quel point je déteste le nain politique qui nous gouverne et le troupeau de moutons bêlants qui l'accompagne : l'inénarrable Roselyne Bachelelot et son couac monumental sur les vaccins anti grippe A, Michèle Alliot-Marie qui proposait de mettre l'armée française au service de la dictature Tunisienne,  Rachida Dati, grande amie de Cécilia, qui disait d'elle qu'elle était "de la race des seigneurs", mais qui a plutôt montré qu'elle était de la race des saigneurs en muselant complètement la justice pour la mettre au service du pouvoir, Xavier Bertrand, l'homme qui veut nous faire travailler plus pour gagner moins,  Christine Boutin, la  pro-catho anti Pacs, Christian Estrosi, le porte-flingue de sarko, François Fillon le disciple fantôme, Brice Hortefeux, le chantre de la droite dure qui a la tête dure, Christine Lagarde, la femme aux ordres de l'élysée , zéro pointé en économie et 20/20 en inaction, Alain Marleix, le champion des magouilles électorales, André Santini, autre magouilleur, qui cumule le titre de champion des licenciements de fonctionnaires avec une mise en examen judiciaire pour faux et complicité de détournement d'argent public, voila la garde rapprochée de Nicolas Sarkösy de Nagy-Bocsa (c'est son vrai nom). Mis à part les fachos qui pullulent au FN, il est difficile de trouver des politiciens aussi contestables en France.

Mais le pompon revient à notre cher Sarko.  Il est lui-même impliqué dans bon nombre d'affaires : 

Selon le canard enchaîné, déjà, alors qu'il n'était que maire de Neuilly, il aurait consenti un "cadeau" de 750 000 euros au groupe Lassere, qui en retour lui aurait consenti une réduction de 114 000 euros sur l'aménagement d'un de ses appartements privés par ce même groupe.

Ensuite, il aurait (c'est au conditionnel, enquète en cours), financé en 1995 la campagne de Balladur à l'aide de retrocommissions versées par le gouvernement pakistanais en échange de pots-de-vins versés à des officiels pakistanais pour des contrats d'armement. L'interruption par Jacques Chirac du versement de ces pots-de-vins aurait été, par représailles, la cause de l'attentat de Karachi qui a tué le 8 mai 2002 douze employés de la DCN française.  Toujours pour la campagne de Balladur, d'autres rétrocommissions auraient été reçues par l'UMP pour la vente de frégates à l'Arabie Saoudite. Sarko a qualifié cette hypothèse de "grotesque". L'enquète continue, mais il est à craindre qu'elle n'avance pas pendant le mandat de l'hyper président. 

En 2007 pour la campagne de Sarko, des financement illégaux auraient été reçus par l'UMP (affaire Woerth-Bettencour). Un peu plus tôt en 2006, Sarko est impliqué dans l'affaire clearstream 2 : le listing truqué ne contient pas son nom, mais ceux de "Pal de Nagy" et "Stéphane Bocsa" y figurent (Pal est le prénom du père de Sarko). Sarko s'est porté partie civile: il a toujours sû que l'attaque est la meilleure défense. Il est d'ailleurs le champion du retournement de veste, toujours prêt à suivre l'actu et les sondages, qu'il commande d'ailleurs en quantité pharamineuses avec l'argent public.

J'ai par contre une grande admiration pour la célérité avec laquelle il a réglé son second divorce (celui avec Cécilia), qui lui a pris 15 jours, alors qu'au bout de 6 ans le mien n'est toujours pas réglé. Allez donc lui expliquer après ça que la justice est lente en France !

Bilan du petit Nicolas :
Citations :

Que faut-il faire pour ce pays, à part virer Sarko en 2012 ? 

  1. Il faut arrêter avec la logique de "la crise". Quelle crise ? Il n'y a pas de crise, il n'y a que des mauvaises décisions et une mauvaise répartition de l'argent : Le PIB de la France n'a jamais été aussi élevé,  le pays n'a jamais été aussi riche. Seulement l'argent n'est pas dans les bonnes mains et les citoyens ordinaires n'en voient pas la couleur. Voila pourquoi il faut une réforme fiscale complète, pour mettre la fiscalité au service de l'économie durable (c'est à dire à long terme) et du bien-être des citoyens, et il faut une politique de relance, et non une politique d'austérité.
  2. Liberté, égalité, fraternité. Il ne faut pas oublier que ce sont ces mots là qui devraient définir ce qu'est la France. On en est loin. 
    1. Il faut supprimer toutes les lois liberticides, et redonner aux citoyens la dignité de pouvoir  choisir leur vie librement, sans les matraquer à coup d'interdictions (ou de taxes, ce qui est un moyen plus subtil de faire la même chose). 
    2. Egalité : entre hommes et femmes, en termes de salaires elle doit être absolue. Entre les citoyens, chacun doit avoir les mêmes droits (et devoirs). N'oublions pas les principes de la République !
    3. Fraternité : le droit au logement opposable est une priorité. Il faut construire des centaines de milliers de logements, dans un grand élan de solidarité nationale. On l'a déjà fait après la guerre, on peut le refaire : on est cent fois plus riche qu'alors ! Le droit à la nourriture devrait aussi exister dans la loi. Et tout travail mérite salaire, y compris le travail parental. Ce qui ne veut pas dire revenu universel, nuance !
  3. Laïcité : Dieu n'a pas sa place à l'école. Interdisons les écoles religieuses.
  4. Liberté de la presse et des médias. Supprimons les hautes autorités etc., qui ne sont que des courroies de transmissions des consignes du pouvoir politique, et réglementons les médias privés pour qu'ils soient réellement indépendants des pouvoirs de l'argent. C'est tout à fait possible : par exemple la majorité du capital de ces médias devrait appartenir aux salariés et journalistes.
  5. La finance doit être au service de l'investissement, pas des spéculateurs. Repensons là ! Taxons les transactions financières sans contrepartie dans l'économie réelle !
  6. Il faut revaloriser les services publics et redonner aux fonctionnaires la fierté de servir les citoyens, à commencer par l'éducation : les classes surchargées sont la première cause des problèmes du pays à long terme. Imposons 20 élèves maximum par classe ! D'ailleurs toutes les professions qui sont au service des gens doivent être revalorisées. I
  7. Il faut accompagner et faciliter la transition du pays vers l'économie verte et sans pétrole. C'est notre avenir et celui de la planète qui est en jeu. L'éolien est une alternative sérieuse au nucléaire et au pétrole. 
  8. Dans le même ordre d'idée,  la transition numérique est une bonne chose... A condition que les entreprises qui en profitent le plus (Apple, Amazon, Google, Facebook, Microsoft...) payent leurs impôts en France pour les bénéfices qu'ils retirent des pubs qu'ils imposent aux français !
  9. Il faut faire le choix de l'Europe, politique et citoyenne. L'Europe est notre avenir et notre chance. C'est le premier marché mondial, et c'est la seule chance de la France de ne pas se faire bouffer par l'économie chinoise. Et n'en déplaise à Sarko, L'Europe va de l'atlantique à l'Oural et elle inclut Istanbul, Kiev et Moscou.
  10. Les régions doivent avoir plus d'autonomie face au pouvoir central. L'avenir, c'est la diminution du nationalisme au profit du régionalisme. Mais pour cela, les régions doivent être financées au moins en partie par l'impôt sur le revenu et la TVA, et non pas seulement comme actuellement par les taxes foncières.

6 mai 2012 : VICTOIRE !

François Hollande est élu président. Ouf ! Fini Sarko ! Un vent de liberté souffle sur la France.  Au travail, maintenant !

9 février 2017 : Euh...

Hollande n'a rien fait de tout ça...Merde alors ! Faut-il voter Fillon ? NON ! Le Pen ? JAMAIS ! Mais il y d'autres candidats. Regardez leurs programmes et choisissez bien !

Journal d'un terrien

Commentaires (5) :

Page : [1] 

Ulysse
Le 12/02/2016 à 17h00
Je partage totalement votre aversion pour Naboléon, et j'ai été heureux d'apprendre son départ en mai 2012.

Pourtant, je n'étais pas complétement convaincu par hollande. Je dirais même que je n'ai pas voté POUR Hollande au second tour, mais CONTRE Sarko.

Hélas, les derniers mois nous ont montré que le nouveau locataire de l'Elysée ne valait pas mieux que l'ancien. Les électeurs s'en rendent compte, mais il est à craindre qu'on tombe de Charybde en Scylla avec l'infecte La Pen (Kapital).

L'annonce de la candidature de Mélenchon représente peut être un petit espoir... qui sait ?
DIVRAI
Le 25/01/2014 à 21h52
Je me marre bien sur ce site.

"6 MAI 2012 :VICTOIRE", je crains que le peuple français n'a rien compris à la politique, la victoire c'est pas pour nous c'est pour un seul homme celui qui est élu, donc notre président Hollande.

Pour nous c'est une autre histoire.D'ailleurs aujourd'hui, nous voyons bien que ce soit Sarko ou Hollande c'est du pareil au même.

Donc il n'y a aucune sortie, quand le destin est là et suit son cour, rien ne l'empêche de continuer son chemin, ni un parti politique ni une personnalité quel qu’elle soit.

L'être humain veut toujours ce qu'il ne peut obtenir, comme 0% de chômage,du travail pour tous, une vie sans souci,la paix dans le monde etc.

Vous vous leurrez,et vous oubliez que ces présidents élus avec leur gouvernements ne sont en réalité que des êtres humains qui ne peuvent rien faire d'extraordinaire, ce ne sont pas des magiciens ou des dieux.

Et croire qu'en virant un président, pour un autre va changer la donne, vous vous trompez.

Il n'y a aucune solution que subir notre destin.

James Bond
Le 21/10/2012 à 16h31
Y qu'a, faut qu'on .......... c'est si simple .....
uzukak
Le 16/06/2011 à 16h02
un peu primaire le développement sur le petit Nico et la géographie est à revoir. Depuis quand, géographiquement parlant, la Turquie se trouve-t-elle dans l'Europe ? Depuis la connitude, non pardon la bravitude de Royale ou j'ai raté quelque chose ? je constate aussi qu'il n'y a pas que le petit Nico qui chauffe kakuzu tout le monde y passe. Que propose kakuzu en 2012 ? Un présumé agresseur sexuel, un multiplicateur de fonctionnaires ou une meilleure pochette surprise ?
kakuzu
Le 10/04/2011 à 22h45
Que faut-il faire pour ce pays, à part virer Sarko en 2012 ?



Des bonnes idées qui devraient être appliquées mais le contrôle du gouvernement par le gouvernement occulte empêche...


Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts fait par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page