Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Cours de peinture (portrait) à l'huile, partie 1

Par où commencer 

FrançoiseMoi je commence par chercher un bon sujet ! Françoise est bien sûr (?) le sujet idéal.  Je possède d'elle des tas de photos. Mais toutes les photos ne font pas un bon portrait ! Je cherche donc une photo qui convienne : et voila un bon point de départ  !

Maintenant, quelle taille pour le portrait final ? Trop grand, c'est pas joli, trop petit, ça risque d'être trop difficile : un portrait, mine de rien, ça comporte une foultitude de détails imperceptibles.  Je me décide pour une toile de 50x60 cm, qui donnera un portrait un poil plus grand que la taille réelle.

Maintenant, les couleurs. Attention : la plus grosse erreur que peut faire débutant, c'est d'avoir des tubes de couleur "chair". La chair est tout sauf couleur "chair". Vous verrez que mon portrait comporte des tas de couleurs. Mais pour ma palette de base, j'ai uniquement du blanc de titane, du noir, du bleu outremer, du rouge (carmin et vermillon), du jaune de cadmium... et puis c'est tout ! Ben oui, les autres couleur, c'est sur ma palette que je les obtiens, en mélangeant ces couleurs quasi primaires.

Bon, on y va 

ébauche
Première étape (2h) :

Alors disons tout de suite que j'étais assez paniqué en commençant ce portrait,  ce qui fait que j'ai fait ce qu'il ne faut pas faire : j'ai commencé directement sans faire un "fond" sur la toile. Et en plus, j'ai dessiné au crayon sur la toile.  Et quand, j'ai repassé les traits avec du blanc au pinceau... beurk, ça bave!  Mais au moins, la peinture blanche "fixe" le crayon.  
Donc, contrairement aux apparences, je n'ai pas utilisé de noir pour faire le dessin ci-contre : uniquement du blanc ! Le noir est celui du crayon...

On notera que c'est pas terrible... L'oeil droit a l'air trop haut et la bouche est horrible. Mais patience... Dans la peinture à l'huile, ce qui est bien c'est qu'on peut toujours tout retoucher ! On va voir ça.
portrait de françoise, phase 2
Étape 2 (1h30)

Bon je me suis dit que peut-être l'oeil  gauche (à droite sur l'image) n'était peut-être pas trop haut en fait, mais que c'était plutôt la forme du sourcil qui n'allait pas. Je l'ai rectifié au pinceau avec du noir... et bingo, c'est bien mieux.  

Du coup, j'ai ajouté quelques couleurs, en commençant par le fond, que j'ai fait très sombre, pour faire un effet de clair-obscur. Attention, c'est pas du noir, mais un mélange (en proportion variable) de noir, de bleu et de rouge carmin. A ce stade, je dilue uniquement à la térébenthine ; l'huile, ce sera pour plus tard (toujours peindre gras sur maigre !)

J'ai rectifié la forme de la bouche. Ça commence à être plus ressemblant...

portrait phase 3 Etape 3 (2h)

Je rajoute quelques couches de couleur très fine sur le visage et sur les cheveu (les points brillants sont dus au flash, ils ne sont pas sur la peinture). 

Beaucoup de travail sur les yeux. j'ai ajouté les pupilles noires, dessiné les cils, peint l'iris en bleu et blanc.

J'ai aussi assombri les dents extérieures. Du coup, la bouche me parait trop petite.

La forme du nez ne va pas, de même que le menton, bien trop carré. Mais tout ça pourra se rectifier par la suite.
portrait de françoise phase 4 Etape 4 (1h)

On continue le fond en haut à droite.  Ça me permet de retoucher la chevelure, car une couleur s'apprécie toujours par rapport à celles qui l'entourent. Dans le même ordre d'idée, je peint le cou, puis je retouche la forme du menton, et, avec du blanc à peinte teinté de jaune, le poignet.

J'ai travaillé l'oreille. A ce stade c'est pas encore ça. Je galère... Le nez ne va toujours pas, le sourire n'est pas bon, la bouche me parait de travers...  Je panique !

Bon, l'oeil droit (à gauche) est bien. C'est toujours ça.
portrait de francoise phase 5 Etape 5 (1h)

Je commence à mettre de l'huile dans ma peinture pour le fond et les cheveux. Pour le reste, je suis toujours à la térébenthine.

Je continue à travailler les yeux en mettant une très légère touche de noir sur certains points autour des iris, et en travaillant les cils.

J'adoucis le menton... c'est bien mieux. Le sourire ne va encore pas, idem pour le nez. Je découvrirai plus tard que c'est lié, en fait.

Début de mise en couleur de la main. Sa forme n'est pas très naturelle...
portrait de françoise phase 6 Etape 6 (1h)

Ça n'y parait pas mais il y a pas mal de changements !

Je "descend" un peu le fond, j'efface une des boucles d'oreille et je la replace à son emplacement véritable (pour le moment c'est juste un point noir), je retouche les ailes du nez (qui est toujours tordu, parce que trop fin en fait), j'élargis un poil la bouche avec du noir, j'essaye de rectifier la couleur des lèvres, mais c'est pas encore ça. Un peu de couleur un peu partout sur le visage, en couches très fines. Je mets du bleu sur le front sous les cheveux à gauche, et du marron (rouge+bleu+blanc, surtout pas une couleur unie) à droite.

Je rectifie le haut de la main, sa forme est maintenant OK.
portrait etape 7 Etape 7 (30 minutes)

Qu'est-ce que j'ai fait, là  On voit à peine les changements.

Bon, je sais pas !

Un peu de recul pour critiquer : OK, Ça commence à ressembler à Françoise. Mais le teint du visage est trop rose, trop fade. On ne voit pas la lumière ! Comment ais-je pu oublier ça  La lumière, c'est la base ! On ne peint pas avec de la couleur, on doit peindre la lumière, rien que la lumière !
etape 8 Etape 8 (1h)

Là, beaucoup de changements : travail sur les couleurs et la lumière. Je met du jaune. Il faut faire très gaffe avec le jaune de Cadmium. C'est le seul jaune dont je me sert, car c'est le seul qui couvre vraiment. Mais attention, justement, il couvre trop ! il faut bien le diluer. Je teste sur une feuille de papier avant d'appliquer sur la toile.

J'ai aussi complètement retouché les cheveux, avec beaucoup de  noir, mais aussi un peu de rouge et de bleu (pas mélangés, en couleur pures). Pour la première fois, un peu d'huile pour diluer.

J'ai aussi un peu repris le fond.
etape 9
Etape 9 (1h)

Encore un peu de couleur sur le haut des joues, le menton, et surtout... Le nez : j'élargis les ailes, je reprend complètement la narine gauche (à droite sur l'image). Je reprends aussi les cheveux, le long de l'oreille et du cou.

L'oeil droit est parfait, les rides sous l'oeil gauche ne vont pas.

Minuscule détail, un point blanc sur le noir de la boucle d'oreille supérieure, qui brille comme un diamant..
etape 10 Etape 10 (30 minutes)

On assombris le fond, on repeint le cou, on retouche les contours du visage, on essaye de travailler le sourire.

L'oreille est trop claire, je l'assombris avec des petites touches de noir et de rouge carmin.

Le visage est quasi terminé. Il serait temps de faire le bas du tableau 
etape 11 Etape 11 (1h)

Ouh la la ! Ça me paraissait simple, genre "dernière ligne droite". Et bien non.  Faire les fanfreluches du foulard qui dépasse de la manche, quelle galère ! La dessus, Françoise arrive et me dit "il est pas bleu, mon foulard, il est turquoise. Faut le faire plus vert".

Bon, OK, je recommence. Cent fois sur le métier...
portrait de Françoise Etape finale (3h)

Bon, on finit le fond, on assombrit l'oreille, on rajoute un peu de rouge sur les doigts de la main, on retouche (un peu) le nez... et je signe !

françoise
C'est fini ! Ouf ! Je suis fier de moi. Comparez avec la photo : C'est ressemblant, non ?


Vous pouvez admirer le résultat en grand sur la page "mes tableaux" de mon site.

Allez, une petite video pour vous donner envie de voir la suite : comment j'ai créé mes peintures !

> Suite de ce cours de peinture à l'huile : Anaïs ou le nu au pendentif
> Toutes mes peintures, avec la manière dont je les ai peintes !

 
Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Journal d'un terrien

Commentaires (92) :

Page : [4] 

jeannet
Le 10/11/2010 à 00h15
ne recommence plus tu es plus belle ! en vrai !
jacob
Le 06/11/2010 à 08h08
je peins des paysages ou des natures-mortes car je n'arrive pas à donner"l'expression"j'ai pourtant cherché des cours de portraits on ne m'a proposé que des cours de nus .Je garde votre information sous le coude pour travailler cet hiver quelques portraits .En tous cas félicitations pour votre travail ,c'est moderne ,vivant et autant le dire simplement: BEAU

merci pour votre cours

jacob
lydia
Le 01/11/2010 à 22h23
Merci pour tous vos conseils que j'apprécie!Je suis photographe... Je ne sais plus qui disait:"Un bon photographe est un peintre... râté" J'essais de prouver que ce n'est pas toujours vrai...
coco
Le 30/09/2010 à 11h58
comment fait on pour mettre de la lumiere dans un visage, comment estomper l'ombre ??
Alice Liu
Le 26/08/2010 à 11h22
Sir Bonjour,

Heureux d'apprendre que vous êtes sur le marché de la peinture à l'huile. Nous sommes spécialisés dans ce domaine depuis plusieurs années, avec la qualité et le prix concurrentiel jolie tableaux faits à la main.

Si vous avez des questions, s'il vous plaît n'hésitez pas à me contacter. REMISE favorable sera fournie si gros!

Merci et meilleures salutations,

Alice Liu

Shenzhen Art Yayuan, Ltd

Village Dafen peinture à l'huile, la ville Buji, district de Longgang, à Shenzhen, Chine 518112

Tél: +86-755-8415-5135

Fax: +86-755-8836-0945

http://www.book530.com



daniele
Le 04/06/2010 à 18h34
merci de nous devoiler votre technique je peins des portraits depuis 2 ans environ ! et je m'appercois que mes diffucultés viennent parce que je peins sur des petits formats ! je vais tenté de plus grandes toiles ! merci ! danielemericourt artblog
LYNE
Le 26/04/2010 à 15h55
Super ce cours cela donne envie d'entreprendre un tableau. quelle couleur tu as choisi pour le visage au départ ?
cbrhondanh
Le 13/02/2010 à 20h53
merci pour les conseils sur votre maniere moi suis autodidacte plusieurs fois sollicitée pour des illustrations et autres (coiffeuse à domicile suis visagiste et je m'éclate à le prouver... ) j'aime voir comment les autres pratiquent aujourd'hui mes portraits ne sont qu'au pastel aux crayons aquarelle ou au crayons gris voir un peu de fusains mais ceux sont les miens lol je ne veux pas de cours mais m'instruire par moi mm et grâce aux autres donc vous voilà pour mon merci qui m'ouvre d'autres "portes" cbrhondanh (face book pour contacts)
B------,huiliste
Le 03/02/2010 à 22h47
C'est très appréciable. Je peins tout, figuratif s'entend, sauf les visages. Ça demande un talent de poids. Rares sont les portraitistes qui divulguent leur(s) procédé(s). Merci et bravo.
PATRICE
Le 30/01/2010 à 17h15
MERCI POUR CE COURS DE FRANCOISE QUI LAISSE ECLATER UN REALISME DE SA BEAUTE SENSUELLE ET NATURELLE.

EST ELLE AMOUREUSE EN CE MOMENT ? JE RESSENS DE L EPANOUISSEMENT ET DE L APAISEMENT
BAHANG
Le 25/12/2009 à 06h15
SLT JE SUIS ARTISTE PEINTRE CONGOLAIS

JE DEVRAIS TOUT D'ABORD LE REMERCIER CAR EN LE LISANT J'AI APPRIS KLK CHOSE DE BON.

JE ME SUOVIENT UNE CITATION D'UN ARTISTE QUI DIT"L4ART N'EST PAS UNE FEMME LEGITIME POUR POUVOIR L'EPOUSER MAIS IL FAUT LA VIOlEE"C'EST UNE BONNE PEINTRE ETANT PEINTRE MERCI
bibi
Le 21/12/2009 à 00h16
Personnellement je ne critique pas le travail des autres, je le respecte. Mais il y a des tableaux que j'aime et d'autres pas. La vie ne nous a pas construit égaux, nous ressentons les choses différemment et c'est très bien ainsi.A tous les amateurs d'art, continuaient à vivre votre passion, et si vous exercez travaillaient dans votre passion avec amour et fierté.
fredo
Le 25/10/2009 à 10h14
merci à vous tous pour commencer et bravos ,que ce soit un portrait, un paysage ou quoi ou qu est ce,ce que j aime c est la passion du peintre pour son art qui se retrouve sur la toile,je félicite tous ceux et celles qui sont capables de dessiner et peindre de façon très réaliste mais je préfère une toile ou il y a l imagination de l artiste qui y joue un grand role,attention je ne parle pas des ratchatchas qui coutent une fortune et qui sont moches à en mourir mais justement de ces oeuvres ou l ame de l artiste est reflètée par la toile.
Jemab
Le 08/10/2009 à 21h49
Sinednaej a écrit :

Le 07/09/2009 à 11h28

J'aime beaucoup la modestie des commentaires de Jemab...



Si les recettes techniques de la peinture à l'huile était la clé pour avancer dans l'expression artistique les musées seraient remplis de vide... plutôt que Bouguereau allez voir Corot, Velasquez, Caravage, Delacroix... Ingres..Cezanne, Picasso.. C'est l'expression qui est importante. La technique n'est qu'un moyen qui ne doit pas devenir un but.



Bonsoir à toutes et tous et bonsoir Sinednaej ou plutôt Jean Denis



Pour répondre à votre post et comme vous aimez ma « modestie », je me permets de vous demander de ne pas mélanger les serviettes et les torchons . . .

Vous êtes un des rares critiques à ne pas voir la différence entre un Picasso et un Bouguereau. Il est vrai, aujourd’hui on ne fait plus la différence entre une barbouille et une vraie peinture.



L’artiste est celui qui a du talent et un savoir faire résultant d’un apprentissage.

Pour l’Art Contemporain, c’est un être exeptionnel, quasi sacralisé, en prise directe avec l’essence du monde, et préoccupé par de grands problèmes. Pour Kandinski, l’artiste d’avant-garde est roi, prêtre, prophète, d’autres ajoutent philosophe. Ce n’est pas quelqu’un qui sait faire des choses avec ses mains mais quelqu’un qui pense.

L’œuvre est remplacée par une prétendue pensée qui, quand on la connaît est d’une banalité affligeante. On a tourné le dos à l’ART.

Ce n’est pas une querelle entre anciens et modernes.

J’ai aujourd’hui Quatre-vingts ans et je pensais déjà comme cela à vingt ans.

Dans la hiérarchie de l’art millénaire, l’artiste était jugé par son œuvre.

Aujourd’hui, il n’y en a plus.

L’art peut même résulter d’un comportement.

Depuis que DUCHAMP a décidé qu’un urinoir était de l’art et MALEVITCH a signé l’acte de décès de la peinture avec son carré blanc sur fond blanc, on tourne en rond.

L’artiste peut tout faire, dès lors qu’il a un statut. Paul McCarthy plonge sa t^te dans une bassine pleine de ketchup devant un public, Ben Vautier a exposé un verre d’urine, un autre des excréments humains.

Je pense que c’est de la fumisterie



Des immenses sommes publiques sont consacrées à l’entretien du patrimoine, vraie richesse de la France. Le tout pour l’intérêt privé.

Car depuis MALRAUX et surtout Jack LANG, l’art contemporain a été adopté comme étant une religion officielle. D’où ces expositions au Louvres ou à Versailles. Qui en profite ? Les businessmen qui collectionnent et donnent un modèle qui s’étend aux élites actuelles.

L’art contemporain où il n’y a rien à comprendre et où il faut juste faire acte d’adhésion, leur va bien puisqu’elles sont dans l’ensemble incultes.



Heureusement, il y a des gens qui continuent encore aujourd’hui à peindre et à sculpter dans la tradition figurative. . . Certains sont enterrés vivants. Dans vingt ou trente ans, on se rendra pourtant compte qu’il y a eu depuis 1960 de grands artistes qui ont été ignorés.





Voici un portrait peint par Bouguereau. N’est-il pas plus joli qu’un Cézanne ou qu’un Picasso ? ? ?

Sinednaej a écrit :

Le 07/09/2009 à 11h28

J'aime beaucoup la modestie des commentaires de Jemab...



Si les recettes techniques de la peinture à l'huile était la clé pour avancer dans l'expression artistique les musées seraient remplis de vide... plutôt que Bouguereau allez voir Corot, Velasquez, Caravage, Delacroix... Ingres..Cezanne, Picasso.. C'est l'expression qui est importante. La technique n'est qu'un moyen qui ne doit pas devenir un but.



Bonsoir à toutes et tous et bonsoir Sinednaej ou plutôt Jean Denis



Pour répondre à votre post et comme vous aimez ma « modestie », je me permets de vous demander de ne pas mélanger les serviettes et les torchons . . .

Vous êtes un des rares critiques à ne pas voir la différence entre un Picasso et un Bouguereau. Il est vrai, aujourd’hui on ne fait plus la différence entre une barbouille et une vraie peinture.



L’artiste est celui qui a du talent et un savoir faire résultant d’un apprentissage.

Pour l’Art Contemporain, c’est un être exeptionnel, quasi sacralisé, en prise directe avec l’essence du monde, et préoccupé par de grands problèmes. Pour Kandinski, l’artiste d’avant-garde est roi, prêtre, prophète, d’autres ajoutent philosophe. Ce n’est pas quelqu’un qui sait faire des choses avec ses mains mais quelqu’un qui pense.

L’œuvre est remplacée par une prétendue pensée qui, quand on la connaît est d’une banalité affligeante. On a tourné le dos à l’ART.

Ce n’est pas une querelle entre anciens et modernes.

J’ai aujourd’hui Quatre-vingts ans et je pensais déjà comme cela à vingt ans.

Dans la hiérarchie de l’art millénaire, l’artiste était jugé par son œuvre.

Aujourd’hui, il n’y en a plus.

L’art peut même résulter d’un comportement.

Depuis que DUCHAMP a décidé qu’un urinoir était de l’art et MALEVITCH a signé l’acte de décès de la peinture avec son carré blanc sur fond blanc, on tourne en rond.

L’artiste peut tout faire, dès lors qu’il a un statut. Paul McCarthy plonge sa t^te dans une bassine pleine de ketchup devant un public, Ben Vautier a exposé un verre d’urine, un autre des excréments humains.

Je pense que c’est de la fumisterie



Des immenses sommes publiques sont consacrées à l’entretien du patrimoine, vraie richesse de la France. Le tout pour l’intérêt privé.

Car depuis MALRAUX et surtout Jack LANG, l’art contemporain a été adopté comme étant une religion officielle. D’où ces expositions au Louvres ou à Versailles. Qui en profite ? Les businessmen qui collectionnent et donnent un modèle qui s’étend aux élites actuelles.

L’art contemporain où il n’y a rien à comprendre et où il faut juste faire acte d’adhésion, leur va bien puisqu’elles sont dans l’ensemble incultes.



Heureusement, il y a des gens qui continuent encore aujourd’hui à peindre et à sculpter dans la tradition figurative. . . Certains sont enterrés vivants. Dans vingt ou trente ans, on se rendra pourtant compte qu’il y a eu depuis 1960 de grands artistes qui ont été ignorés.





Voici un portrait peint par Bouguereau. N’est-il pas plus joli qu’un Cézanne ou qu’un Picasso ? ? ?







Je pourrai vous en citer davantage . . . mais ce n’est pas mon fil et si Monsieur Serge Boisse , auteur de ce site désire effacer ce post, je ne lui en, tiendrai pas rigueur.



Jemab







Je pourrai vous en citer davantage . . . mais ce n’est pas mon fil et si Monsieur Serge Boisse , auteur de ce site désire effacer ce post, je ne lui en, tiendrai pas rigueur.



Jemab

Pablobilly
Le 21/09/2009 à 00h18
Bravo Monsieur!!!
<page précédente (plus récents)    page suivante (plus anciens) >

Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts faits par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <br>, <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page