Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

L'équation de Drake

Est-il raisonnable de penser que d'autres civilisations extra-terrestres existent ? Si oui, combien peut-il y en avoir dans la galaxie ? Et dans notre voisinage proche ? L'équation de Drake  (du nom de Francis Drake, son inventeur) est une tentative pour répondre à ces questions de manière scientifique.

les pleiadesComment diable évaluer le nombre de civilisations extra-terrestres dans notre galaxie ? Se demanda un jour Drake. Et bien, cela dépend de la proportion d'étoiles qui ont des planètes habitables, et de la proportion de planètes habitables qui abritent une civilisation technologique... Or notre galaxie est vieille de dix milliards d'année, et compte plus de cent milliards d'étoiles. Mais en fait, de nouvelles étoiles apparaissent tous les ans, et d'autres meurent.  Les âges des étoiles de notre galaxie sont donc très dispersés : par exemple notre étoile, le Soleil, est apparue il y a cinq milliards d'années seulement.  

Maintenant, si une nouvelle étoile nait, il y a une certaine chance qu'elle possède une planète habitable, et il existe une probabilité faible mais non nulle pour qu'une civilisation technologique apparaisse sur cette planète au bout d'un certain nombre de milliards d'années (quatre pour notre Terre).  Si on connait cette probabilité, et vu que des nouvelles étoiles apparaissent tous les ans, le nombre moyen de civilisation dans la galaxie à un instant donné (par exemple maintenant) peut alors se calculer. Voila l'idée de Drake.

Supposons par exemple qu'un nombre c de civilisations technologiques apparaissent en moyenne chaque année dans la galaxie (et ce, depuis des millions d'années), et que la durée moyenne de vie de ces civilisations soit de D années (disons  mille ans), alors le nombre moyen N de civilisations technologiques à un moment donné dans la galaxie (disons : maintenant) est :

N= c x  D  

Et voila, c'est la forme la plus simple de l'équation de Drake ! Par exemple si deux civilisations apparaissent chaque année et si chacune dure dix mille ans, il y en aurait 20 000 au total à nimporte quelle moment (En moyenne).

andromèdeSeulement, ça ne nous aide pas beaucoup.  Enfin un peu : nous savons, parce que nous existons, que N ≥ 1.

  Quelle est la valeur de D ? Quelle est la longévité d'une civilisation ? Drake entendait par "civilisation technologique" une civilisation capable de communiquer avec d'autres au moyen de radio-télescopes.

Ceux-ci ont été disponibles sur terre à partir de 1938. (La recherche de Drake visait à estimer la probabilité de détecter une autre civilisation avec un radio-telescope : Drake était, devinez quoi ? Radio-Astronome).  Selon les pessimistes, D vaudrait à peine 100 ans (la fin du monde serait donc pour bientôt), selon les optimistes une civilisation peut très bien durer cent mille ans. Disons cinq mille ans en moyenne ?

Bon, et pour c, le nombre civilisations technologiques qui apparaissent chaque année dans la galaxie, comment le déterminer ? Et bien, c'est tout bête :

c = R* x fpv x fi x fcc

R* (que l'on lit "R étoile", ou "R star") est le nombre de nouvelles étoiles qui apparaissent chaque année dans la galaxie.  Les astronomes s'accordent à considérer que R* = 3 est une valeur correcte.

fpv est la proportion d'étoiles qui possèdent des planètes où la vie est possible. Notre connaissance des systèmes planétaires extra-solaires va grandissant, mais il est encore délicat d'estimer fpv. Disons 5% ? Notons que comme il y a cent milliards d'étoiles dans la galaxie, cela fait vingt milliards de planètes où la vie est possible.

fi est la proportion de planètes habitable sur laquelle une vie intelligente finit par évoluer.  Ou si l'on préfère, c'est la probabilité d'apparition d'une intelligence par évolution à partir d'une soupe primitive. Sur terre, c'est ce qui s'est passé. Mais peut-être avons nous eu de la chance. La Vie sur notre planète a évolué pendant trois milliards et demi d'années, et pendant tout ce temps la planète est restée habitable. Beaucoup de chance. Disons fi = 5% ? Notons que ca fait un milliard de planètes qui abritent, ou ont abrité dans un lointain passé, une vie intelligente.

fcc est la proportion de créatures intelligentes qui finissent par créer une civilisation technologique et communicante à un moment ou un autre (peut être au bout de plusieurs millions d'années). Hum. Ca devient très pifométrique à évaluer. Mais on peut penser que quand une chose est possible, elle doit se produire si on attends suffisamment longtemps. Peut être 50% ?

Au final, nous mettons tous ça bout à bout et nous obtenons :

NR* x fpv x fi x fcc x  D

Qui est une forme un peu plus complète de l'équation de Drake.
Soit avec nos valeurs pifométriques :

 N =  3 x 0,05 x 0,05 x 0,5 x 5000 = 18,75.

Pas terrible, hein ? Attention, malgré ses deux décimales après la virgule, ce nombre est tout sauf précis. Ça pourrait très bien N=1, ou 187. En fait, c'est compatible avec ce qu'on sait, puisque malgré nos tentatives pour écouter d'autre civilisations au radio-télescope (les fameux projets SETI), on n'a rien détecté. Ce constat porte le nom de paradoxe de Fermi. Les civilisations ne sont donc pas très nombreuses... Ou elles se cachent bien ! Voilà, vous serez un peu moins bête en vous couchant ce soir....

Journal d'un terrien

Commentaires (38) :

Page : [1] 

Marcus
Le 30/06/2015 à 19h24
Pourquoi chercher si loin ce qui nous crève les yeux...Nous ne pouvons plus douter que d'autres civilisations puissent habiter l'univers...Qu'elles sont plus ou également intelligentes est probable. Qu'elles résistent aussi à cette impulsion de s'autodetruire serait aussi remarquable.

Pourquoi chercher au loin notre propre civilisation...Selon toute probabilité, admettant que les techno sciences continuent leur progression...Notre insassiable curiosité nous portera sûrement un jour à vouloir nous "auto visiter"... Souhaitons que nos intentions soient moins malveillantes qu'aujourd'hui...Rappelons que nous avons déjà ouvert le feu sur des visiteurs lors de la dernière guerre mondiale...l'incident aurait eu lieu aux États-Unis qui craignaient les bombardements japonais Et que dire de Roswell...

À titre d'auto visiteur...Nous avons d'excellentes raisons de craindre la destruction massive de notre culture. Autre forme d'autodestruction...Quant aux gens qui ne croient pas...Rien ne pourra les vaincre..Les " con-vaincre"...

Alors si ces gens ne croient pas à l'existence d'autres civilisations...Pourquoi lire sur ce site...Il y a déjà du mystère...
bekkouche
Le 15/11/2014 à 23h00
La probabilité pour trouver une vie intelligente sur terre .... la probabilité pour trouver une planète vivante dans la galaxie.....

La probabilité de trouver une planète dans une autre galaxie qui à une vie ..
bekkouche
Le 15/11/2014 à 22h55
Personne ne veut dire pourquoi parmi des milliards d'espèces sur terre il y'en à une seulement qui est intelligente si on compte le nombre de planète dans l'univers se sont des espèces donc il y en à une planète seulement qui à une vie
bekkouche
Le 15/11/2014 à 22h45
Je crois qu'avec cette équation on peut prouver l'existence des voitures qui pendent des œufs
jeanwii
Le 01/05/2014 à 12h21
Si l'on considère simplement les probabilités de vie sur notre système solaire, la terre, mars certainement, des lunes de Saturne ou Jupiter, vénus peut être puisque l'on découvre déjà sur terre des vies extrêmophiles de plus en plus nombreuses...on peut en déduire que notre petit système solaire couve deux "nids" de vie avec 90% de chance.

Conclusion, multipliez par la quantité de systèmes et de planètes existant dans la galaxie...et si vous avec des doutes sur ce mode de calcul et bien divisez les chances par 10 milliard, il en reste donc : 30 milliards...il y a eu de la vie sur 30 milliard de planètes ou satellites.Bien sur un calcul sur le temps est réalisable ensuite ,mais je suis un néophyte. Mon point de vue est que la vie est partout, n'en déplaise aux croyances diverses, elle a pris toutes les formes et tous les espaces disponibles.
AmahEdem
Le 25/03/2014 à 13h14
Il statistiquement possible que la vie existe ailleurs qu chez nous. Et comme quelqu'un l'a dit plus haut, il serait très présomptueux de penser que nous sommes seuls et que par la même occasion nous soyons les plus évolués.

Mais oublions la science et tout le reste. Rabaissons nous tout simplement à notre bon sens... considérons tout cet espace dont nous ne pouvons même pas nous faire une idée ne serait-ce que minime de son étendue réelle... maintenant imaginons que nous sommes seuls sur toute cette étendue...dire que cela revient à placer un seul homme pour une galaxie toute entière serait très en deçà de la réalité.Non? comme le dirait un personnage fictif, "ce serait un beau gâchis d'espace"...
mathis
Le 14/01/2014 à 17h28
la technologi allien est très puissante



je connais quelqu'un qu'il les a dj vus



les allien appren très vite a faire toi
jp
Le 17/12/2013 à 22h05
Bonjour.

La vie statistiquement est possible ailleurs que sur notre planete, et notre galaxie. Il serait presomptieux de penser le contraire, et tout autant de penser que nous sommes les plus "evolués technilogiquement" a coup sur.

Je n'ai pas verifié tes chiffres pour le nombre d etoiles etc, mais les probabilités (5/100 50/100 ETC) que tu utilises me semblent un peu elevées non ?

Mais j'aime bien le raisonnement.
Celeste Esmea
Le 14/09/2013 à 23h56
Après tout pourquoi beaucoup pense que la vie n'existe que chez nous ? Même pour un sceptique ce n'est pas logique. L'Univers est sans cesse en expansion, il y a des milliard et des milliard de planètes et galaxies ! La vie est largement possible, nous l'avons pas découverte mais cela ne signifie pas qu'elle n'existe pas ! Soyons patient et ils viendront d'eux même.



Je sais pas si ce commentaire à sa place ici ...



Sincères salutations
Baryons
Le 23/06/2013 à 14h42
Notre référentiel matière étant la "matière baryonique", notre perception est donc de ce fait lié à notre référentiel; d'où d'ailleurs, le blocage psychologique qu'ont les scientifiques "en général" à franchir le pas.

Un exemple de ces atermoiement est ce que l'on a appelé "l'éther de Fresnel" qui au départ aurait été immobile, mais si notre univers est en expansion, comment affirmer que la rencontre de ce dernier avec un éther, n'a pas une incidence ne serais que minime sur le mouvement de celui ci.

L'obstacle, et il n'est pas des moindres, à franchir pour les physiciens actuellement, est non pas la simple recherche d'autres solutions à cette physique actuelle qui disons le, est dans une impasse, mais le fait de se retrouver avec des crédits bloqués, si par audace ils osent défier la hiérarchie installée, en effet, comment reconnaitre que l'on a fait fausse route pendant des décennies et plus de 1 siècle.

La remise en cause de notre physique actuelle passera obligatoirement par une remise en cause de notre capacité à raisonner autrement (une plus large ouverture d'esprit), sinon notre évolution de la "compréhension" de notre univers sera limitée.

Pour ce qui est d'autres intelligences dans l'univers, il faut dire que cette question ne devrait même pas se poser; la matière est faite pour se "structurer et penser", maintenant les différents types d'organisations peuvent être multiples et diverses dans le temps et suivant les facteurs physiques environnementaux; il faut être atteint "d'obscurantisme" pour nier cette évidence, bien que la lobotomie cérébrale où plutôt médiatique fait des ravages dans nos sociétés actuelles.

Pour finir, comment vouloir communiquer une civilisation où un groupement de civilisations intergalactiques qui aurait, et je suis peut être très en dessous de la vérité, plusieurs millions d'années terrestre d'évolutions scientifiques par rapport à ce que nous connaissons ?

Donc, les contacts ne peuvent être que furtifs, impalpables, et c'est ce qui se passe !
philo bedo
Le 05/05/2013 à 18h45
pour mon compte personnel je pense que toutes les apparitions d ovnis observes dans notre ciel son tout simplement des essais militaires qui nous sont caches depuis des lustres ...et les illuminatis qu en pensez vous?
trouducul
Le 12/04/2013 à 10h56
va te coucher sale aliens
gg
Le 12/04/2013 à 10h38
sympa ton approche
roi111
Le 18/11/2012 à 19h51
bonsoir, nous sommes si nombreux ici même sur terre que si nous mettions chacun d'entre nous Terrien dans un travail universelle dans le même but que celui d'aller visiter d'autres galaxies jusqu'à l'impossibilité même d'aller plus loin et non pas de quitter la terre parcequ'il le faudrait ou pas. nous devrions nous appercevoir que si après les différents çre avant le notre que nous sommes identiquess malgrès tout, l'on a une anatomie semblable à son voisin du pays d'à côté... donc pensons aussi que nous sommes venu sans cafouillage des éléments rocheux d'après des surpernovas ou autres destruction immensses d'un système solaire voir plus plus( l'on tend à détenir la vérité que si on l'a stimule.)ou encore déposer sous forme singe endormi par une navette spatiale, d'où l'oubli, évidement mes premiers dires ; évolution de l'atomes à nous est plus probable. En sommes recueillons tout notre savoir et travaillons sans dictature et sans traitre peuple qui veuille dominer les autres ((l'on tue plus, que l'on est été tué)).((style de vie inadéquates pour tous, puisque l'on devrait avoir besoin du nombre pour avancer dans tout projets extra planétaire et accroître la technologie et l'ecologie pour comprendre la matière dans laquelle l'on pourrait fort bien évolué dedans pour ainsi dire nous permettre de circuler plus vite qu'on puisse l'imaginer à l'heure actuelles, j'invite également toute population à redresser la barre pour l'éducation de nos enfants et que tout pays puisse accorder leur violon à ceux des autres. si par désavantage géographique, ceux qui possède de bons emplacement devront accepter par cette fameuse entente de construire pour tout humain un avenir adéquat afin que chaque être puisse contribuer à ce projet. 2videmment une masse de gens laisseront au naturel par effort de contribué à cette essort la vie , son âme sera où aller. Merci.
Orion
Le 24/09/2012 à 23h54
c'est possible de redevenir un enfant en voyageant à la vitesse de la lumière ? selon vous , quelles conséquences seraient probables ou réelles si nous arrivions un jour à un tel exploit ?
page suivante (plus anciens) >

Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts fait par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page