Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Créationnisme : suite du débat (6) :

la création de la Vie



[FAB] Cà c'est l'argument avançé par Petit dans un de ses bouquins sur les "ovnis" ! Il est simpliste, ou a t'on déjà observé des molécules dites " pré-biotiques" s'assembler pour former des cellules ? J'attend avec beaucoup d' interêt ta réponse sur ce point..

[Serge] La célèbre expérience de Miller a montré comment les molécules simples (CHON) simulant l'athmosphère primitve de la terre pouvaient s'assembler "par hasard" en molécules organiques et même en acide aminés, sous la simple impulsion de décharge éléctriques (les eclairs, dans l'athmosphère primitive). Ceci dit, tu as raison, aucune expérience n'a pu montrer comment ces molécules "prébiotiques" pouvaient donner naissance a des êtres vivants.

Précisons quand même que les premiers êtres vivants n'étaient, selon la théorie standard, pas des cellules, mais seulement des petits brins d'ADN (plus précisément, d'ARN) ; ce n'étaient guère que des molécules un peu complexes, douées du pouvoir de se reproduire. Ce pouvoir de reproduction n'a rien de magique, il résulte simplement de l'appariement de bases complémentaires : dès qu'une molécule d'ARTN se trouve dans un "bain" comportant des acides aminés, ces acides aminés se collent (par attraction electrostatique) contre l'ARN et le dupliquent en fait (en inversant ses bases, mais n'ergotons pas).

MAIS il reste des points à éclaircir dans ce beau modèle :
- comment les premiers ARN ont-ils pu se former ?
- comment le stade suivant après celui des molécules d'ARN, qui est celui de la synthèse des protéines et l'invention du code génétique, a-t-il pu se produire ?

A la première question, la théorie standard répond que cela a pu se faire dans des flaques d'eau boueuses, par catalyse des acides aminés par certains constituants présents dans les argiles ; aucune expérience n'a pu reconstiuer cela, par manque de temps disent les scientifiques : il faudrait attendre des milliers d'années le résultat de l'expérience. C'est un argument un peu faible, d'accord.

A la seconde question, la réponse standard est la suivante : dès lors que les premieres molécules réplicatrices se sont crées, elles sont devenus plus nombreuses et même majoritaires. Il a allors fallu attendre encore quelques millions d'années pour qu'un second miracle se produise : la création toujours par hasard (selon le processus de Miller) d'une molécule dite ribosome, capable d'agir en symbiose avec l'ARN et de le "transcrire" en protéines... dont d'autres ribosomes. La aussi, ça n'a pas été reconstitué en labo, toujours faute de temps.

Enfin il ya d'autres étapes cruciales dans le processus de l'evolution qui sont difficiles à expliquer :
- la création des premiers "organites", les mitochondries
- la creation des premieres "vraies" cellules
- la creation des premiers organismes multicellulaires (des micro-algues)
- la création des premiers animaux microscopiques
- l'explosion cambrienne, ou saut tres important et brutal de la complexité des organismes, a la fin de l'ère primaire.

Tous ces "sauts" importants sont justes des suppositions ; ils ne sont pas prouvés, ils ne sont pas démontrés impossibles non plus. Simplement, c'est le chemin le plus plausible qui nous mène là où nous en sommes.

Il ya quand même un phénomène troublant, qui a été découvert par Pasteur et un peu oublié depuis : le fait que TOUS les êtres vivants sur terre sont fabriqués avec des molécules "gauches" (levogyres) alors que lorsqu'on réalise la synthèse de ces mêmes molécules en labo on obtient une proportion égale de molécules "gauches" et "droites" (dextrogyres). L'explication standard est que, par hasard, le premier ARn était "gauche" et que comme il s'est multiplié, les molécules gauches sont devenues majoritaires. Est-ce a dire que nous descendons tous de LA même UNIQUE molécule ? C'est dur à avaler car si le phénomène "création de l'ARN" s'est produit une fois il a du se produire plusieurs fois ; a moins que ce soit aussi rare que une fois par milliard d'année ? Ca expliquerait pourquoi les biologistes n'arrivent pas à répéter l'expérience !

La découverte de la vie sur Mars, sur Europe (un satellite de Jupiter) ou sur Titan (un satellite de Saturne) qui sont les trois mondes de notre système solaire où la vie telle que nous la connaissons pourrait peut-être survivre apporterait sans doute un bouleversement majeur dans nos connaissances sur ces sujets. De même le forage en cours dans le lac Vostok, un grand lac situé sous quatre mille mètres de glace en Antartique et qui n'a pas (selon la théorie de la tectonique de plaques) été en contact avec le reste de la planète depuis un milliard d'année pourrait nous donner quelques suprises. Attendons...

Plus d'infos : gènes, mèmes, frèmes : une théorie darwiniste cosmologique.

[FAB] J'attendais de ta part la référence à cette " fameuse" expérience de Miller !

Résumons les faits :

Stanley Miller, dans une expérience très médiatique, a voulu prouver qu'on pouvait recréer la vie dans une chambre à étincelles remplie de molécules. ayant "bombardé" ces molécules, il a obtenu finalement des acides aminés, éléments essentiels à la vie que l'on retrouve dans l'ADN. Ce que les médias n'ont pas mentionné, c'est qu'il a obtenu des acides aminés qui se sont auto -détruits ( certains acides sont en effet destructeurs pour les autres ). Il a ainsi du trier les acides aminés pour en obtenir quelque-uns. Cela est une preuve flagrante que la vie n'est pas venue par hasard, mais qu'une intervention exterieure intelligente la créee ! et ça n'est  pas en repoussant les limites temporelles à des horizons inconcevables, que l'on résoudra mieux le problème ! Je pense que c'est une fuite en avant pour éviter de se retrouver confronté à des questions métaphysiques trop génantes pour certains.

Et puis entre nous, reconnais-le, quel empilement de spéculations et de suppositions ! Quant à la vie sur d'autres planètes je n'y crois pas tellement, mais cela ne me destabiliserait pas plus que çà d'apprendre qu'elle existe ( ça ne résoudrai rien ). de toute façon, une seule chose compte vraiment pour moi : LA VERITE !

retour

Journal d'un terrien

Commentaires (1) :

Page : [1] 

6-po
Le 01/02/2011 à 22h12
Le souci est qu'on cherche à tout prix à boucher les failles de la science sur l'évolution avec une religion en guise de bouche-trou cognitif. Pourtant rien ne permet d'affirmer que cette religion existera toujours, et rien ne permet surtout d'affirmer que ces failles si cher à FAB continueras d'exister.



Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts faits par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <br>, <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page