Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Créationnisme et anti-évolutionisme : 

Peut-il y avoir un débat scientifique ?

Voici un extrait d'une correspondance que j'ai entretenu avec un internaute dont je tairai le nom. Disons "Fab".
Comme il m'a semblé que ce sujet pouvait intéresser pas mal de gens, je le met en ligne ici.
Faites vous votre opinion... et faites moi savoir la vôtre !


Un p'tit mot sur ma position personnelle :

Le créationnisme (oui, avec deux "n", j'ai vérifié) est une théorie qui possède une certaine cohérence interne. Cependant elle est contradictoire avec la géologie, la cosmologie, la théorie évolutionniste et même la zoologie. C'est pourquoi elle suscite tant de remous.

Je ne suis pas créationniste, juste un honnête homme qui s'interroge. Je pense que la théorie géologique, comme toute théorie, peut être rendue caduque un jour par une autre. Cependant je pense que ce jour n'est pas encore arrivé, et que  les créationnistes, s'ils suscitent un débat somme toute positif, font plus de mal que de bien.

Il ne faut pas oublier qu'ils sont parvenus à imposer d'enseigner (dans certains états des USA, et en Australie) dans les écoles que la géologie n'était qu'une hypothèse pas plus crédible que l'hypothèse biblique. Il ne faut pas oublier que plusieurs scientifiques ont englouti leur fortune personnelle dans de long procès contre les créationnistes, et qu'ils en ont perdu : les arguments des créationnistes prennent de plus en plus la même forme que ceux des scientifiques orthodoxes et pour des juges, ne sont pas moins valables que ceux-ci !

Ceci dit un vrai débat scientifique doit s'appuyer sur des faits et des expériences, et pas sur des opinions.

Il faut rappeler que la géologie est une théorie actuellement étayée par un grand nombre de faits :

  • Les mouvements des plaques tectoniques sont bien réels, ils ont été mesurés par satellites
  • La composition isotopique des fossiles et des débris végétaux ou animaux prouve leur très grand âge
  • L'âge de cinq milliard d'années obtenu pour la Terre est cohérent avec ce que l'on sait de l'évolution du système solaire et de l'univers en général.
  • La géologie est l'hypothèse la plus simple (mais pas si simple en fait) qui explique les observations. Les autres hypothèses font appel à un Dieu qui aurait crée de toute pièce la terre avec tous ses fossiles inclus dedans !
  • En particulier la géologie explique "mécaniquement" comment toutes les structures à la surface de la terre, y compris les êtres vivants, sont apparus, sans plus d'hypothèses que les lois de la physique.
Enfin la théorie créationniste présente une grosse faille, qui est liée à la répartition des espèces animales sur la terre ; si vraiment tous les animaux actuels sont issus de ceux que Noé emmena dans son arche, comment expliquer leur répartition sur les cinq continents, alors que ces continents sont séparés par des mers ? Certains créationnistes ont fait l'hypothèse d'un isthme sur le détroit de Béring, qui aurait disparu il y a trois ou quatre mille ans. Ça semble assez vaseux, mais bon.

Ceci dit, comment susciter un vrai débat entre créationnistes et évolutionnistes ? En étudiant leurs arguments ! Voici donc comment :


[FAB] Hi, Très imaginatif tes théories ! Dommage que ça soit complètement en décalage par rapport à la réalité sur un certain nombre de points. Je m'expliques ; la théorie de l'évolution : une fumisterie à laquelle de moins en moins de scientifiques croient,
[serge] Vraiment ? il me semble au contraire que la majorité des scientifiques croient à l'évolution ; il y a des scientifiques créationnistes, mais ils représente certainement moins de 0,1% du total.
La raison profonde, c'est le rasoir d'Occam : entre plusieurs théories qui expliquent l'apparition de structures (biologiques entre autres), il est naturel de privilégier la plus simple, celle qui nécessite le moins de conditions initiales.
<réponse de fab et suite du débat sur ce point : l'évolution, une théorie pas si simple>
pour la simple et bonne raison qu'elle est de plus en plus démentie par les faits, si Darwin avait correctement identifié ce qu'on appelle la sélection naturelle,


[serge] La théorie de l'évolution n'est pas quelque chose de figé : il existe de nombreuses variantes et il ne faut pas tout mettre dans le même panier. La théorie originale de Darwin n'est plus guère qu'un fossile : elle a été profondément remaniée depuis. Entre autres, Darwin pensait que mutations et sélections étaient les deux uniques moteurs de l'évolution, mais en fait il existe des variations entre individus qui résultent simplement du mélange de gènes (crossing over) sans faire intervenir de mutations, et qui a long terme se révèlent aussi puissantes que des mutations.  L'autre idée qui a été introduite depuis Darwin, c'est que l'environnement est un facteur déterminant : lorsque l'environnement change graduellement, les espèces évoluent pour s'y adapter (exemple classique de la couleur des papillons anglais qui s'est assombrie au XIXieme siècle)

<réponse de fab et suite du débat sur ce point : il ya différentes théories de l'évolution...>
Attention, je ne suis pas un inconditionnel des théories évolutives ; je pense qu'un autre facteur existe, qui est la présence (non encore confirmée) d'un champ de formes (champ morphogénique) qui "guide" le processus évolutif à long terme, sans exclure les autres processus qui, tous, existent.

[FAB] Le champ de formes dont tu parles, n'est qu'une spéculation de plus qui à mon humble avis ne résout rien !

[Serge] Certes. D'ailleurs pour moi ce champ n'est qu'un des processus a l'oeuvre, avec la sélection, les mutations, la sélection de parentèle, etc. C'est simplement un accélérateur, un guide qui oriente l'évolution. Ce n'est pas une explication magique.

[FAB] Il faut éliminer les mutations du processus, pour les raisons que je t'ai déjà indiqué, à partir de là que reste-il pour l'évolution : rien ! Tout le reste est superflu...

Cependant je pense que l'âge de la terre à cinq milliards d'années est corroboré par tant de facteurs qu'il ne peut guère être remis en doute (voir + loin réponse de Fab)

[FAB] il s'est en revanche totalement planté concernant le rôle des mutations, celles-ci sont des erreurs qui sont dans l'écrasante majorité des cas négatives et au mieux neutres ! Pour prendre une analogie, je ne vois pas bien comment une erreur dans un programme informatique pourrait apporter une amélioration à ce dernier, je ne te parle même pas d'une accumulation au fil du temps ( super bug )


Naturellement, il y a des mutations positives et négatives.  Dans certains cas, "l'erreur" permet une autre mutation subséquente qui, elle sera bénéfique. Concernant l'informatique, il existe tout un champ de recherche, les algorithmes génétiques, qui montrent (prouvent en fait) que les mutations négatives sont aussi nécessaires que les mutations positives

<réponse de fab et suite du débat sur ce point : mutations positives et négatives>
[FAB] D'autre part, les mutants( même dans l'hypothèse erronée ou il y aurait des mutations positives) sont impitoyablement éliminés par la sélection naturelle,
Faux. Il existe des tas de contre exemples, en particulier pour les virus. Un virus mutant peut être éliminé s'il reste dans l'environnement d'origine de son espèce, mais il peut être particulièrement adapté à un autre environnement. Par exemple le virus HIV humain ne survit pas chez le singe, mais il provient pourtant du virus SIV simiesque.
<réponse de fab et suite du débat sur ce point : les virus mutants ne sont pas tous éliminés par la sélection naturelle...>
l'espèce est donc maintenue dans les limites de son pool génétique qui sont suffisamment larges pour permettre une adaptation au milieu. Mais cela n'a rien à voir avec une quelconque évolution, l'information était déjà présente au départ, or cette information n'est pas arrivée là par un processus naturel, c'est contraire à la loi de l'entropie, qui montre que tout ce qui existe dans cet univers sans exception tend vers un désordre croissant, donc une involution et non l'inverse ( n'est ce pas ? )
Encore faux : la loi de l'entropie est vraie, mais elle s'applique a des systèmes clos. Or un être vivant n'est pas un système clos. Il l'est si on prend en compte son environnement? Dans ce cas l'entropie du système complet (être vivant + environnement) croit, mais celle de l'être vivant peut localement décroître, sans que cela brise une quelconque règle physique ou thermodynamique.
<réponse de fab et suite du débat sur ce point : l'entropie>
et ne me ramène pas l'argument périmé de " l'univers ouvert" il est superficiel ! Pasteur avait déjà démontré en son temps l'impossibilité de la génération spontanée, mais qui s'en souvient ?
Mais tout le monde !
Une équipe de mathématiciens et de biologistes dans les années 60 a également démontré l'improbabilité ahurissante de l'évolution.
Mais cette étude a négligé les facteurs de stabilité internes des systèmes biologiques et l'auto-organisation. Prenons un exemple : celui des cellules vivantes : si l'on assemble des molécules au hasard dans les mêmes proportions que les molécules constituant une cellule vivant, il y a effectivement fort peu de chances de reconstituer un organisme fonctionnel ! par contre les systèmes moléculaires possèdent un propriété d'auto-organisation qui résulte simplement des interactions électrostatiques entre molécules : très peu de systèmes moléculaires complexes sont stables, et les êtres vivants sont stables. Simplement le systèmes stables ont un coût énergétique plus faible que les systèmes non organisés.
<réponse de fab et suite du débat sur ce point : l'apparition de la Vie sur Terre>
Quant à l'âge de la terre et de l'univers, je te joins l'article d'un physicien américain qui démontre qu'il est infiniment plus jeune que que ce qu'on essaie de nous faire croire :
Ce genre de document est représentatif d'une nouvelle forme d'attaques créationnistes contre la théorie géologique standard, qui utilise les moyens et le discours de cette même théorie pour la contrer.
C'est quelque chose d'extrèmement insidieux (je me permet un jugement de valeur, je vais me faire mal voir !) mais ce n'est pas sans raisons :

Toute théorie a ses faiblesse et la géologie a les siennes. A priori, il est normal lorsqu'une observation contredit une théorie, de la remettre en cause. C'est quelque chose qui se produit dans toutes les disciplines scientifiques, et pas seulement la géologie. En général, un aménagement de la théorie suffit pour prendre en compte la nouvelle observation, sans contredire ses bases. Mais parfois,  la théorie "craque" et il faut l'abandonner. L'exemple typique est celui de mécanique céleste newtonienne, qui était incapable d'expliquer l'avancement observé du périhélie de la planète Mercure, ce qui a conduit a l'abandonner au profit de la relativité. Mais il faut pour cela que l'observation ne puisse pas être expliquée par la théorie, ou par une variante simple, de celle-ci.
(les variantes qui introduisent des hypothèses ad-hoc pour expliquer un phénomène particulier sont donc suspectes)

La démarche créationniste consiste à dire que la géologie est précisément dans ce cas, et qu'elle doit donc être abandonnée. Pourquoi pas, a priori ?

Cependant, d'après ce qui précède, il faut avoir trouvé un phénomène observable qui ne peut pas être expliqué par la géologie ou un aménagement "léger" de celle ci (par "léger j'entends : qui ne remette pas en question ses bases)

Ces bases sont :
- que toute explication d'un phénomène géologique doit s'expliquer par les lois actuelles de la physique
- l'idée que la terre est très ancienne et s'est formée par agrégation de matériaux présents dans le système solaire
- que la terre n'est pas statique mais que des mouvements se produisent à l'intérieur et à la surface
- que les mouvement de surface s'inscrive dans le cadre de la tectonique des plaques
- que les roches sont susceptibles de transformation suite à des contraintes de pression ou de température
- que la composition isotopique des roches permet leur datation

Ceci dit, voyons ça de plus près:

<La terre a-t-elle vraiment cinq milliards d'années ? quelques arguments contre cette idée... et un débat>

[FAB] Ci-joint également, un article sur Robert Gentry et sa découverte révolutionnaire et incontestée jusqu'à ce
jour !

L'odyssée de Robert Gentry

[Serge] A charge de revanche : l'odyssée de Ian Plimer, ou comment un anti-créationniste est au bord de la ruine pour avoir osé défendre ses idées.


Voila, c'est tout ! A vous de vous faire une opinion.

La mienne est la suivante : Le créationnisme "scientifique" est devenu trés dangeureux, y compris en France. Il est plus que temps de se réveiller, et de provoquer un vrai débat dans lequel ils seront forcément perdants. Néanmoins les "vrais" scientifiques ne semblent pas beaucoup de préocupper de ce probléme et c'est d'autant plus dommage qu'ils laissent ainsi le champ libre à des gens qui n'ont pas de scrupules. > la suite

Journal d'un terrien

Commentaires (59) :

Page : [1] 

God zilla
Le 16/10/2016 à 18h35
Dans un souci de grande unification je me permet de reformuler la phrase précédente:

Il n'y a qu'une chose, des singes (qui croient savoir).
jean
Le 22/04/2016 à 18h22
Il n y a que deux chose:DES SINGE CROYANT ET L'HOMME DE SCIENCE...
Stouf
Le 06/02/2015 à 21h03
@Jim: +1

@Serge: Pourquoi aborder la théorie Ummite avec un sérieux scientifique et considérer le créationisme comme de la merde ? Envisager l 'hypothèse créationiste me semble prometteuse si on tente de la rendre compatible avec l 'état de nos connaissances... Sans pour autant lui conférer actuellement autre chose qu'une hypothèse de départ.
Jim
Le 19/10/2014 à 08h42
Bonjour Serge, si je me réfère au titre de votre article, "évolutionnisme et créationnisme, peut-il y avoir un débat scientifique?", vous démontrez que, non, il ne peut pas y en avoir, puisque, dès que l'on se prononce en faveur du créationnisme, vous considérez qu'il s'agit de "pure connerie".

Je ne pense pas pour ma part que ce qu'on écrit Denton, et autres personnalités qui se sont penchés sur la question des origines de la vie, ont écrit des "pures conneries".

Si vous ouvre un débat sur cette question, il faut accepter que d'autres que vous aient des idées différentes sur un sujet déterminé, autrement a quoi bon?

Le manque de respect de mon opinion que vous montrez dans votre réponse a mon commentaire, est typique de ceux qui ne tolèrent pas la contradiction, car l'évolutionnisme, ne tiens aujourd'hui que par une forme de conformisme que tout le monde doit accepter, sans discution.

La stabilité de l'ADN, prouve que les espèces n'ont pas muté, et ne muterons jamais, pour devenir autre chose que ce qu'elles sont.

Serge Boisse
Le 12/10/2014 à 15h32
Bonjour Jim.

Ce que vous écrivez, c'est de la pure connerie. Je n'efface pas votre post par pure déontologie, mais franchement, là, vous me faites bien rigoler. La théorie de l'évolution est une théorie scientifique. Le créationnisme est une croyance. Vous voyez la différence ? Libre a vous de croire à vos affabulations (même si je suis persuadé que vous faites erreur) mais ne forcez pas tout le monde à penser comme vous, de grâce !
Jim
Le 12/10/2014 à 13h53
En réponse a Rodolphe, qui s'interroge sur ma compétence en matière d'évolutionnisme, je réponds que, il n'y a besoin d'aucunes compétences particulières pour se rendre compte que la théorie de l'évolution est une impossibilité, qui chaque jour est démontrée par les découvertes en matière de biologie moléculaire.

Des livres ont été écris sur ce sujet, les derniers en date étant l'œuvre de Denton, et de Behe.

Toute personne honnète, ne peut que se rendre a l'évidence, nous ne sommes pas le produit de phénomènes naturels dont le hasard est le moteur. Il a fallu une intelligence, une organisation, pour que les espèces puissent exister, ainsi que nos ancêtres.

Quand a savoir, quelle serait cette force créatrice, là c'est un autre débat.

Pour ce qui est de l'univers, il n'y a que deux possibilités, qu'il soit né un jour, a partir de quoi, mystère, ou qu'il a toujours existé, c'est ce qui me semble de trés très loin le plus logique.
la fosse
Le 22/06/2014 à 00h15
Le professeur Mr Richard Dawkins a répondu ''qu'il fautcomprendre qu'au cours de millions et de millions d'années,il c'est certainement produit des ''mutations heureuses'' dont l'effet additionnel a produit le monde que nous connaissons .

La question qui lui était posée était ''pouvez-vous citer un cas ou une mutation à produit un nouvel organe ?.

D'autre part Mr le prof Ernest Haeckel ce brillant biogenesiste sur la récapitulation embryonnaire a été traduit devant le tribunal de l'Université de Iéna et reconnu coupable. Il avoua ses falsifications qui avaient été réalisées dans l'intention de soutenir le dogme de l'évolution.

Eugène Dubois a découvert le pithecanthrope de Java. Ce qu'il montrait était un moulage de plâtre qu'il disait avoir fait a partir d'un crane.

Il avait trouve un fémur humain et une calotte crânienne ''simiesque'' et dans la même couche, deux crânes humains mais mit délibérément de le signaler.

Pendant 26 ans Dubois concerva ces deux crânes sous le plancher de sa chambre.

Avant sa mort,Dubois finit par admettre que sa colotte crânienne avait appartenue a un grand gibon et non un homme singe.

L'homme de piltdown une grosse fraude.

L'homme du Nebraska très révé par la presse a sensation. Pour une dent de porc,c'est bien ficelé.

Sans parler des dinosaures emplumées made In China ou on a retrouve des empreintes digitales humaines mais contemporaines de notre décennies.

Fraudes ou évolution, NO COMMENT.

Cordialement.

''Il ne faut pas laisser des faits detruirent de belles theories''

rodolphe
Le 15/05/2014 à 10h30
Bonjour Jim



« L'évolutionnisme pose le postulat que les espèces évoluent, mais c'est juste une croyance. »

>> Etes-vous certain d’être très compétent en la matière pour en juger ?

(si oui, transmettez-moi une seule étude soumise à comité de lecture qui réfuterait ce qu’on nomme après plus de 150 ans d’observation et d’expérimentation le « fait » évolutif)



« L'univers ayant tel âge, serait né un jour et disparaitra un jour, là également il s'agit de pure spéculation. »

>> Ici encore, avez-vous les compétences pour en juger ?

Lorsque j’utilise le terme de « début » et de « fin », j’évoque ce que nous savons de l’Univers « observable ». La théorie du Big Bang n’est certes pas une théorie explicative de l’Univers (nous ne savons pas quelles sont les conditions initiales qui permettent à un Univers biocompatible d’émerger ?) mais elle nous dit en revanche que l’Univers étant en expansion, il a dû connaître dans son jeune âge (si on remonte le film à l’envers) une phase de densité et de chaleur extrême. Son évolution étant purement déterministe, son destin ne dépend donc que de la valeur de sa densité critique future, laquelle semble influencée à la baisse par une force répulsive (la mystérieuse énergie noire) qui s’oppose à la gravitation et semble accélérer l’expansion de l’Univers depuis environ 5 milliards d’années. Si le destin de l’Univers est encore délicat à préciser, les 3 scénarii possibles sont parfaitement connus. (Big Crunch, Big Rip ou mort par dilution)



Toutefois, toutes ces certitudes d’un Univers « historique » ne s’opposent pas à l’idée qu’il puisse exister d’autres Univers (multivers) et qui est d’ailleurs une conséquence théorique de la théorie des cordes.

Toutefois, même selon cette approche de la "mousse d'Univers" aspatiotemporelle, il a bien fallu que la complexité s’exerce une première fois dans un de ces Univers pour produire une civilisation intelligente, non ?

Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’une civilisation intelligente est capable de créer la vie que c’est ce qui s’est passé nous concernant, ce qui reviendrait à dire :

« Ma grand-mère sait faire des confitures donc les confitures existent parce que ma grand-mère existe ! »

Ne pensez-vous pas en définitive qu’il est bien plus économique (en science on dirait parcimonieux) d’admettre que l’espace, le temps, les lois de la physique et de la chimie suffisent à produire la vie ?



Si vous souhaitez poursuivre l'échange, je vous invite à poste un commentaire sur mon blog (menu => contact)

www.objectif-realite.over-blog.com



Dans l'attente de vos pertinentes remarques.

Jim
Le 13/04/2014 à 16h27
Réponse a posta qui voit deux problèmes a la théorie du créationnisme scientifique.

Les observations biologiques actuelles tendent a prouver plutot que le code génétique des espèces est trés stable, et n'impliquent en rien qu'il y ait pu avoir des mutations positives, ayant contribué a la "fabrication" d'espèces nouvelles ou de fonctions nouvelles. Tout ce qui est observé au niveau biologique moléculaire, c'est que les espèces n'évoluent pas. L'évolutionnisme pose le postulat que les espèces évoluent, mais c'est juste une croyance.

Pour ce qui est du deuxième problème avancé, l'univers ayant tel age, serait né un jour et disparaitra un jour, là également il s'agit de pure spéculation, car le minimum serait de dire: nous n'en savons rien! Ce que pensent les créationnistes scientifiques, c'est que l'univers a toujours existé, et existera toujours, tout comme la matière. Par contre les entités biologiques, elles ont pu trés bien ètre créées, grace a la connaissance scientifique par des ètres intelligents, avec là encore aucun début aux cycles de création.

Abbé Stouf
Le 24/12/2013 à 20h35
@etincelle,



Nous avons tous nos croyances qui sont plus ou moins conditionnées par notre culture. Le danger vient lorsque ces croyances veulent prendre un statut de réalité. Car il ne peut y avoir qu'une réalité pour plusieurs croyances... Une source de conflits intarissable...



La science a pour but de ne donner qu'une seule interprétation des phénomènes. Une base commune à nos croyances, éprouvée par l'expérience. C'est le moteur du progrès dans notre maitrise de l'Univers.



Peut-être un jour, rencontrerons nous Dieu sur notre route.



En attendant, vie la science plutôt que de la subir au point de n'en retenir que les dérives les plus improbables. Ou au moins, fais confiance à la communauté scientifique où les débats font rages, les opinions sont contradictoires, mais dont toutes ces discordances donnent du crédit à ce qui ressort comme communément admis ... jusqu'à une nouvelle remise en question.



A men !







etincelle
Le 17/12/2013 à 11h35
Si j'étais ne au moyen Age, comme les Albigeois ou les Cathares il est fort probable que mon sort ait été le même qu'eux, un peut plus loin les huguenots n'ont pas eu mieux et ceux du temps des dictateurs Européens également.

A l'heure actuelle, que ce soit en Corée du Nord ou dans certains pays Islamiques c'est du pareil au même.

On ne naît pas chrétien,on le devient. Dieu ne se prouve pas, IL se rencontre.

Que la planète ait des milliards ou quelques milliers d'années n'enlève rien a ma foi en Christ. J'ai vu bien des interventions divines dans ma vie et dans mon entourage.

Je sais votre desapointement concernant la religion ou les religions et j'en suis conscient. Vous êtes peut être issues de la religiosité de confession Romaine ayant reçu des la naissance la marque de fabrique.

Un ami au grand père de mon epouse qui était prêtre, lui a dit sur son lit de mort,Dieu n'existe pas. Pas étonnant que cette église se vide et que leur bâtiment doivent être vendu.

Des que la politique a été au contact de la religion ça a été le chaos. La soif du pouvoir et des richesses ont vite occulte la vraie foi.l

De même que l'Église s'est constituée de pagano-chretien qui aujourd'hui encore font partis du nombre.

Il ne sont pas tous comme cela mais une très petite minorité n'arrive pas a faire paraître l'amour de Dieu a l'humanite ainsi que la science a sa juste valeur.

L'inquisition, et autres chasses aux sorcieres a travers les siècles n'ont fait que cracher sur la face du Christ.

Pour ma part j'ai cru un temps après ma convertion en Mai 68 aux longs ages considèrant les jours comme des periodes géologiques. Mais actuellement il ne m'est plus possible d'y croire car il y a trop de faits qui occulte l'idéologie évolutionniste.

C'est ma conviction et même si j'etais dans l'erreur, ça ne me supprimerai rien

a mes convictions chrétiennes.

Maintenant pour répondre aux questions, sans être de mise fois, je ne pense pas qu'elles apporteront un éclairage supplémentaire puisque vous même y donnez déjà une réponse preconsue.

Restez entre vous, congratulez vous si cela vous fait du bien puisque vous ne semblez pas accepter les discutions autres que vos dogmes scientifico fictifs.

Pour ma par il n'y a jamais eu d'évolution en quoi que ce soit et encore moins l'apport d'un gêne supplémentaire en quoi que ce soit. Tout est deja programme a l'avance dans les etres. Le bronzage de la peau, la transpiration ainsi que la resitance aux pesticides et antibiotiques. Simplement des adaptations ou des pares feux qui y sont déjà comme les programmes dans un ordi.

Si vous croyez au programmateur, vous pouvez croire au divin programmateur.

Que Dieu vous bénisse tous en Christ celui qui vient bientôt.

Dans quelques années après le règne de l'anti Christ, les nations se reuniront pour attaquer Israël alors les pieds de Jésus se poser ont sur le mont des oliviers et il se formera une très grande vallée a cet endroit. Déjà les fissures sismiques se forme et dans la bonne direction. Ensuite une fois les nations aneanties, il y aura le règne visible de Christ avec sa véritable église pendant mille ans. Ensuite Satan sera délie pour séduire a nouveau les nations puis ce sera la fin de notre monde et chacun rendra compte de ses actes devant Dieu. Et apres il ne tient qu'a vous de modeler votre avenir. Dieu connaît notre coeur, les motivations profondes qui nous anime. Dites-vous bien qu'en l,état actuel des choses, si Jésus n'avait pas touche mon coeur,je partagerai votre idéologie et combattrai dans vos rangs les pensées obscurantistes moyenageuses des illuminés creationnistes.





Noto
Le 08/12/2013 à 19h23
Très bon article Serge, moi je n'aurais pas eu la patience de discuter aussi calmement avec une personne aussi bornée haha!



Et pour Etincelle:

- "Je crois qu'..." Tu crois, mais tu as tort.

- "Il parait que..." Je n'ai rien à ajouter...

- "Bizarre..." En quoi c'est bizarre que des espèces aient survécu?

- "...par un procédé industriel... un produit naturel..." Ok, lesquels? Et de toute façon, quel rapport?

- "...des dessins..." J'ai dessiné des dinosaures à l'âge de 6 ans, j'ai vécu à leur époque? Tu crois pas que les néandertaliens ont découvert des squelettes bien avant nous?

- "... par deux labos différents" Lesquels?

- "... datation de coulée de lave..." Ca prouve quoi? Même question pour ton paragraphe suivant.

- "... la Bible..." Et bien, parlons-en de la Bible! Comment tu justifies les chasses aux sorcières? L'Inquisition? Les croisades? La mise au ban de Galilée, qui ne faisait qu'éclairer ses contemporains sur une vérité aujourdui irréfutable? La Bible bien entendu! Bah oui, Jérusalem est la terre promise, donc on y va avec nos chevaux et nos épées et on découpe tous ces arabes et ces juifs, puisque la Bible nous a dit qu'on aurait un trésor précisément ici. Dieu n'est qu'amour, la religion est le produit pervers des hommes, et les gens comme toi Etincelle, auriez mieux fait de naitre au Moyen-Age.



Peace.

Stouf
Le 03/12/2013 à 20h22
Serge, n'y a-t-il pas une approche informationnelle du jeu de la vie ?



etincelle et posta01 semblent être pris dans une boucle causale de nature évangélistique. Comme quoi, du chaos intellectuel, on peut voir émerger certaines structures pour autant que deux processus antagonistes soient à l'oeuvre...
etincelle
Le 28/11/2013 à 00h06
Juste une info.

A propos de la stratification.

Lors du tsunami en Asie, il c'est forme cinq strates sur une hauteur de 1,50 m en dix sept minutes.

Dernièrement, on a apercu que des îles se forment très vite après un séisme ou une éruption volcanique.

posta01
Le 22/08/2013 à 13h28
@etincelle,



Un soucis lors de la publication de mon dernier message:

Je disais donc:

La moisson semble avoir pris du retard cette année !



posta01
page suivante (plus anciens) >

Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts faits par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <br>, <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page