Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

Créationnisme : suite du débat (1)

l'evolution, une théorie pas si simple



 [FAB] je n'ai jamais prétendu que la majorité des scientifiques ne croyaient pas à l'évolution,
simplement que de moins en moins y croyaient ( nuance...), surtout à l'étranger d'ailleurs...

[serge] OK ?

D'autre part ça n'est pas parce que une majorité adhère à une théorie qu'elle a raison. Ce qui me gene le plus par rapport à l'évolution, c'est qu'on nous la présente comme un fait établi sur lequel il n'y-aurait plus de discussion possible, ce qui est faux et anti-scientifique.

Je ne pense pas qu'on nous la présente comme ça ; la discussion est possible, comme dans tous les domaines scientifiques ; seulement elle est plus facile dans certains domaines que d'autres ! Mais il est vrai que certains refusent de discuter des faiblesses de l'évolution ; c'est dommage en effet.
 

Fab: Peut-être n'est-elle pas présentée comme ça dans les revues professionnelles, mais dans les cours de biologie, les journaux de vulgarisation, la grande presse, la télévision, la radio, les livres, si ! Et je ne crois pas que ça soit innocent...D'autre part qu'entends-tu par : " elle est plus facile dans certains domaines que d'autres", essaye d'etre plus précis !
Fab : Les tenants d'alternatives radicalement autres sont systèmatiquement censurés (exemple : le créationnisme effectivement ! ) ce qui m'oblige à constater que nous ne sommes plus à ce niveau dans un système démocratique, un peu problèmatique tout de meme dans un pays qui s'en réclame ! Mais bref passons.

[Serge] C'est une faiblesse, non de la méthode scientifique, mais du processus d'édition des travaux scientifiques : les journaux scientifiques possèdent un comité de lecture qui valide le fait que le document puisse être publié : si l'auteur n'est pas sérieux, si sa théorie parait trop spéculative ou simplement si la tête de l'auteur ne revient pas à l'un des membres du comité de lecture (ça c'est déja vu !), le document n'est pas publié. Le créationisme est très souvent dans ce cas, mais bien d'autres théories physiques cosmologiques ou même mathématiques aussi !

[FAB] Je ne connais pas beaucoup de cas, en France au moins, ou des créationnistes auraient tentés de proposer pour publication, un article s'appuyant ouvertement sur la théorie créationniste...A part Guy Berthault, mais il n'a pas présenté ses travaux dans cette optique, meme si évidemment il savait que ça servirait ses idées sur la question ! le créationnisme n'est bien sur pas la seule victime, je n'ai jamais prétendu le contraire, mais étant donné ce qu'il sous tend, il est probablement le plus susceptible de censure.


[FAB]  Quand tu prétend par ailleurs que c'est l'hypothèse la plus simple pour expliquer l'apparition de structures organisées, je ne peux m'empecher d'etre étonné, quand on voit l'incroyable complexité et diversité spéculative DES théories de l'évolution ( je souris au passage en entendant des évolutionnistes nous dire combien leur théorie est uniforme et unifiée ! )

"simple" signifie "avec des contions initiales simples". Les conditions initiales de la théorie évolutives sont simples, même si le processus est compliqué. Mais les conditions initiales de la théorie créationistes sont tout sauf simples, puisqu'elles suppose la création en un évènement d'un univers quasi semblable au nôtre. Rien de complexe ne se crée à partir de rien, sauf si l'on suppose un tres long processus evolutif... Ca pose une question interessante : si Dieu a crée le monde (quasi) tel qu'il est, tout devait être prêt dans sa "tête" ; il ne lui restait plus qu'à "matérialiser" son idée.  Est-ce que la gigantesque quantité d'information nécessaire n'aurait pas dû être necessairement créée selon un processus (mental) quasi-évolutif ?

[FAB] Oui, peut-etre trop simple pour que ça marche justement ! Quant AUX théories créationnistes ( il faut que Je précise à ce sujet qu'il n'y a pas un mais des créationnismes: le créationnisme scientifique, qui ne fait appel qu'à la science pour démontrer ce qu'il avance, le créationnisme biblique, surtout prisé par les théologiens, et qui ne se réfère qu'à la Bible pour étayer ses propositions, et enfin le créationnisme biblique et scientifique, une combinaison des deux précédents en somme ! ) Elles postulent, mais non sans
raisons valables, l'intervention d'une intelligence omnipotente et omnisciente derrière l'existence de l'univers et de la vie. Je ne vois pas en quoi cela serait plus compliqué !

D'autre part les créationnistes ne prétendent pas que l'univers actuel serait "quasi-identique" à ce qu'il était à l'origine, je ne sais pas ou tu as été pècher çà, au passage je tiens absolument à tordre le cou à cette légende qui voudrait que ces derniers pensent que la terre a été créée avec tous les fossiles qu'elle contient ! Absurde, pourquoi Dieu aurait -il fait cela, ça n'a aucun sens. Quand à l'argument d'autorité " rien de complexe ne se crée à partir de rien ! " Excuses-moi mais tu aurais pu trouver mieux ! Qu'est-ce qui te permet d'affirmer une chose pareille ? A partir du moment ou tu admet l'existence d'un Créateur tout-puissant et omniscient, pas de problème ! Autrement, il est évident que ça devient difficilement conçevable, je l'admet bien volontiers. Mais ne spéculons pas trop sur la façon dont il s'y serait prit, je crois que cela nous dépasse un peu non ?

retour

Journal d'un terrien

Commentaires (12) :

Page : [1] 

Joël Col
Le 02/05/2014 à 17h08
Cher Monsieur,

Merci d'avoir bien voulu me répondre.

Meilleures salutations,



Joël Col.
GEP
Le 01/05/2014 à 15h01
Monsieur Col, votre suffisance force le respect.



Je ne répondrai pas à votre question ! Galilée a depuis longtemps été réhabilité par l'évidence et par les avancées de la science. Peu me chaut que l'église reconnaisse ou pas ses erreurs passées a une époque où elle continue de toutes les manières à penser que des papes ont réalisé des miracles et les "canonise" lors d'une cérémonie pompeuse et vaine alors que nous sommes au 21ème siècle. Le but de ce site (encore et toujours respect à la patience et à la tempérance de son créateur), est de démontrer l'inanité du créationnisme et des sornettes que nous assène la bible de puis des siècles.



C'est évident que vous ne partagez pas mon avis sur la bible, puisque vous en êtes un des nombreux thuriféraires, et à ce titre soyez assurés que vous êtes la dernière personne auprès de laquelle il me viendrait à l'idée de m'informer. Au pire me contenterai-je, si j'ai un jour la possibilité de lire votre glose dans un de vos ouvrages sans avoir à l'acheter, d'en démontrer l'inanité !

Respectueusement
Joël Col
Le 05/02/2014 à 21h28
Cher Monsieur,

Je publie ces quatre ouvrages dans le but d'apporter quelques éclaircissements sur les sujets traités.

Je vois que vous paraissez informé sur la réhabilitation de Galilée. Pourriez-vous signaler quand, exactement, et par quel acte, le savant a été réhabilité par l'Église. Et, toute autre précision serait aussi la bienvenue pour les lecteurs de ce site et pour moi-même.

Pour ce qui concerne l'opinion que vous manifestez à l'égard de la Bible, je ne peux partager votre point de vue. Mais je suis à votre disposition pour répondre à vos questions.

Bien cordialement.



Joël Col.
GEP
Le 21/01/2014 à 20h35
... l'existence d'une sorte de dieu ...
GEP
Le 21/01/2014 à 20h33
Monsieur, je note la forme de lobbying dont vous faites preuve pour assurer la promotion de votre livre sur internet. Que vous vouliez réhabiliter Galilée est un très vertueux dessein, mais ça y est c'est fait depuis longtemps !!! Par contre qu'à cette occasion vous vouliez en profiter pour faire la "promo" (la Xème) de la bible sous ses formes innombrables (quelles qu'elles fussent, version originale ou traductions) me semble improbable, voire insupportable! Tranquillisez-vous Monsieur Col, la bible est un joli conte pour enfant ou adulte distrait, ne tentez pas de lui enlever cette vertu, vous risqueriez de décevoir tellement de monde ! :-))) Si la bible racontait la vérité sur l’univers ou l'existence d'une sorte, ça se saurait !
Joël Col
Le 27/10/2013 à 15h43
LIVRE À PARAÎTRE EN JANVIER PROCHAIN :

QUELLE HEURE EST-IL ?

ou REGARD SUR LA SOCIÉTÉ.





AutoÉdition Méguila



présente



les ouvrages de



Joël COL



. Entre Galilée et l’Église : la Bible.

. Un témoin absent du procès parle.

. Bible et Science. Création ou évolution ? Quelques réflexions.



En vente en librairies : FNAC, DECITRE

En ligne : PRICEMINISTER, AMAZON

ou chez l’auteur

Distribués par Société Française du Livre

Pour toute correspondance, écrire à :

Joël COL

autoedition.meguila@wanadoo.fr

Consulter : Joël Col Facebook



Condamnation de Galilée

. Entre Galilée et l’Église : la Bible

. Un témoin absent du procès parle



En écrivant son premier ouvrage ENTRE GALILÉE ET L’ÉGLISE : LA BIBLE, l’auteur a mis en évidence, au moyen d’une étude sémantique approfondie, que les découvertes scientifiques de Galilée – soleil ne tournant pas autour de la terre - étaient en parfait accord avec les Textes Originaux de la Bible, mais en désaccord avec leurs traductions.

Cette réalité, qu’on ne saurait placer sous le boisseau, fait des Textes hébreux et grecs un témoin et défenseur de Galilée de premier plan.

Absents du procès du savant, ils ont fait dire à Spicace, l’un des personnages de ce second livre quelque peu romancé, que « les absents n’ont pas toujours tort.»



Ce dialogue montrera que l’Homme se complaît, comme par le passé, à rester dans ses traditions et à rejeter la Vérité. Mais, cette Vérité, ne finit-elle pas toujours par triompher ?





Bible et Science. Création ou évolution ?

Quelques réflexions



Chapitres

1. Introduction : Création ou évolution ?

2. Créationnistes, évolutionnistes, ou querelle entre religieux et non religieux

3. L’évolutionnisme : Lamarck et Darwin

4. Les girafes

5. L’homme n’a pu se grandir

6. Canins et bovins

7. L’homme descendrait du singe !

8. Et Dieu cria…

9. Les jours de la création de la Genèse

10. Vénus et les autres planètes

11. L’écriture

12. Conclusion







Chaque chrétien devrait se sentir concerné par les sujets traités.

À votre disposition pour répondre à toute question concernant ces ouvrages d’importance.

Bien amicalement,



Joël Col.



GEP
Le 21/07/2012 à 16h04
Malheureusement, une des forces (et peut-être dans de nombreux cas des failles) de tout système démocratique, contrairement à ce qu'affirme l'ahuri FAB, est de permettre à toute personne d'exprimer son point de vue et éventuellement de faire un procès à qui ne pense pas pareil que lui (ne nous plaignons pas trop non plus car il y a quelques siècles sous l'inquisition ...). Toutes les arguties des créationnistes, même repeintes avec de pseudo-raisonnements scientifiques sont d'une afligeante stupidité. Malgré tout ils nous imposent à nous les évolutionnistes, de rester vigilants et à perdre beaucoup de temps pour rester inataquables en tenants non pas de "une des "hypothèses possibles" sur la création de l'unnivers, mais sur la seule explication sérieuse de ce fait. Heureusement que le bon sens prévaut majoritairement pour l'instant, mais imaginons ce que serait un monde où l'on apprendrait l'histoire de la vie sur terre dans de jolis bouquins d'images tels ceux qu'utilisent les témoins de jéhova ou les évangélistes de tous bords ... un cauchemar !! Même si je pourrais concevoir d'utiliser au quinzième degré, certaines des jolies histoires qui y figurent pour endormir mes enfants le soir ... bref ! Disons tout bonnement les choses, qui au 21ème siècle peut encore croire que c'est le dieu des chrétiens, qui dans son infinie bonté à créé l'unnivers, la terre, l'homme, la femme, les millions d'espèces de plantes, d'animaux, de bactéries, de virus, tout ça en 6 ou 7 jours avec ses petits bras rageurs ... rageur c'est moi qui le suis devant autant de crédulité et de malhonnèteté intellectuelle. Pardonnez les fautes d'orthographes que je ne prends volontairement pas le temps de corriger, vu le niveau de FAB à ce sujet ; et d'ailleurs je rajouterais qu'en ce qui le concerne,ça n'est pas seulement la théorie de l'évolution qui n'a pas bien comprise, mais aussi l'ensemble des règles qui président à la ma^trise de la langue française.
Vladimir
Le 03/03/2010 à 09h28
Site propose par HEP: Des âneries classiques a répétition. Cela conviens a des petits enfant, mais pas a personnes adultes. Même les évolutionniste trouvent cela primitif.
omdeboi
Le 03/01/2010 à 13h13
je viens de jeter un coup d'œil sur le site de mr HEP. je ne vois qu'un tissu d'âneries saupoudrées de bondieuseries à trois francs six sous.<br />rnvraiment sans intérêt
omdeboi
Le 03/01/2010 à 13h05
ce monsieur HEP, manifestement, n'y connaît strictement rien en physique stellaire:

"Le Soleil est une étoile naine jaune qui se compose de 74 % d’hydrogène, de 24 % d’hélium et d’une fraction d’éléments plus lourds. Le Soleil est de type spectral G2–V. « G2 » signifie qu’il est plus chaud (5 770 kelvins en surface environ) et plus brillant que la moyenne, avec une couleur jaune tirant sur le blanc. Son spectre renferme des bandes de métaux ionisés et neutres, ainsi que de faibles bandes d’hydrogène. Le suffixe « V » (ou « classe de luminosité ») indique qu’il évolue actuellement, comme la majorité des étoiles, sur la séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russell : il tire son énergie de réactions de fusion nucléaire qui transforment, dans son noyau, l’hydrogène en hélium, et se trouve dans un état d’équilibre hydrostatique, ne subissant ni contraction, ni dilatation continuelles." (merci Wikipédia)



autrement dit, si il se dilate, il refroidit, si il refroidit, l'énergie diminue, donc il se contracte, les forces gravitationnelles prenant le dessus, et si il se contracte, la température augmente, l'énergie des particules augmente et la tendance à se dilater reprend le dessus. un très bel exemple système naturel auto régulé. on dit que le soleil est un réacteur thermonucléaire à confinement gravitationnel.



en l'occurrence, pour obtenir un soleil 10 fois plus grand, il lui aurait fallut une masse considérable. (c'est possible? sans provoquer un effondrement gravitationnel? quelle est la masse maximum admissible d'un nuage de gaz pour qu'une étoile s'allume dans le cosmos?)mais admettons. dans ce cas, où est-elle passée? 30000 ans, c'est un peu court pour faire disparaître disons 90 pour cent d'une étoile gigantesque.

alors disons que sa masse était à peu près la même , donc, la densité du nuage gazeux était si faible que la réaction thermonucléaire n'était pas encore amorcée ou alors, ça commençait tout juste à "tiédir". ce qui signifierait que le soleil s'est effectivement allumé depuis... moins de 30000 ans... consternant, non? vous voyez l'erreur, mr HEP?



dans un registre aussi étonnant, j'ai aussi eu la connaissance d'un autre hurluberlu qui prétend,lui, que les dinosaures ont disparu à cause d'une brutale augmentation de la constante gravitationnelle G par un facteur d'au moins 100. (oui, celle de Monsieur Newton) ça les a tués, à cause de leur poids, mais sans provoquer l'effondrement en trou noir du soleil!!!



c'est à mourir de rire.

je ne sais pas si le Bon Dieu se bidonne ou si il se désole d'avoir engendré des créatures aussi bêtes.

dimence
Le 10/06/2009 à 23h38
Bonjour,

Je viens de parcourir le site que hep nous a généreusement partager et je suis scandalisé par ces aberrations qu'ils balancent sans aucun scrupule pour tout le travail de recherche et de réflexions des scientifiques.J'invite tout le monde à aller visiter ces pages et a juger par lui même...

Même moi qui suis un simple étudiant en biologie je peux contredire la plupart des arguments avancées... je comprends maintenant pourquoi la majorité des grands scientifiques de notre époque se préoccupe de ce mouvement par pure divertissement et fantaisie.
HEP
Le 23/11/2008 à 11h59
Tiens, j'ai un petit problème pour ceux qui croient à l'évolution:

-Le soleil fonctionne selon le principe de la fusion nucléaire. Les calculs et mesures nous montrent qu’il diminue de diamètre de 0,3% par siècle. Vous êtes toujours d’accord ?

-0,3% par siècle signifie qu’il y a 30000 ans le soleil était 10 fois plus grand.

-Un soleil 10 fois plus grand doit nous donner des températures sur terre beaucoup trop élevées pour la vie.

-Or on nous dit que l’homme de Neandertal a plus de 250000 ans, et que l’homme est sur terre depuis encore beaucoup plus longtemps que cela. Quand à la première bactérie n’en parlons pas ! Cherchez l’erreur !

Pour une réponse: voir le site:

http://www.museecreationniste.org/



Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts fait par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page