Journal d'un terrien

Web log de Serge Boisse

On line depuis 1992 !

Recherche personnalisée

L'astrologie, c'est de la merde

(Je ne vais pas me faire que des amis avec ce titre !)

58% des Français pensent que l'astrologie est une science, et 33% croient à l'influence des signes astrologiques, même s'ils ne sont que 18% à réellement croire aux prédictions par les signes astrologiques. D'ailleurs je ne sais pas combien de français confondent astrologie et astronomie, mais ils sont très nombreux. Moi, ces chiffres me font peur. Je n'arrive pas à croire qu'il y ait tellement de cons dans notre beau pays. Car, disons le tout net, l'astrologie, ce n'est pas une science : c'est de la merde. Et ce n'est pas mon opinion, c'est tout simplement la vérité. Et je vais vous le prouver !

astrologieMais tout d'abord, une question : si l'astrologie, c'est vraiment de la merde, pourquoi exerce-telle cette fascination sur beaucoup d'entre nous ?

De tous temps, les hommes et les femmes ont été fascinés par l'opposition formidable qu'il y avait entre la Terre, lieu de misère et de trouble, et le ciel, lieu de perfection et de régularité. Le ciel était la demeure des Dieux. Et puisque les dieux dirigent le destin des hommes, il était impensable que le ciel n'ait pas d'influence sur eux. D'ailleurs, l'influence du Soleil sur la Terre est évidente, de même que celle de la Lune (par les marées, entre autres). Alors pourquoi pas les planètes et les étoiles ? Cela paraissait logique, "évident".


Plus tard, la science a montré que l'influence réelle, physique, des étoiles et des planètes sur la Terre est nulle. Mais pourtant les astrologues ont continué de débiter leurs fadaises et les gens ont continué à les croire. Pourquoi ? Eh bien nous avons envie de rêver, tout simplement. Et la science dure, ça n'est pas médiatique, alors que le paranormal, ça fait vendre des journaux et ça fait de l'audimat. Alors les nous, pauvres humains, sommes tellement matraqués par les médias qui nous parlent de surnaturel, qu'on finit par y croire. D'ailleurs dans tous les journaux, et sur la plupart des radios FM, il y a des rubriques "astrologie" ! Sans parler du web... Tous ces médias qui ont remplacé l'esprit critique par l'image nous ont entraînés, à notre insu, à ne plus savoir penser, tout simplement. Il n'y a qu'a lire certains commentaires d'internautes, même sur ce site : ils sont d'une pauvreté d'esprit qui fait peur. Nous n'avons plus aucun sens critique et on nous fait avaler n'importe quoi.

Mais revenons à l'astrologie. Comme le créationnisme (une autre merde), l'astrologie est un virus mental, qui se propage d'esprit à esprit.  C'est un virus sacrément bien construit, puisqu'il a réussi à survivre pendant quatre mille ans a peu près.  Comment s'y prend-il ? L'analogie avec la biologie est intéressante : les virus qui sont trop virulents, ceux qui tuent leur hôte, ne durent pas longtemps (heureusement pour nous). Mais l'astrologie ne "fait pas de mal", c'est du moins ce que chacun de nous pense. Je crois au contraire que l'astrologie fait beaucoup de mal. Je vous dirai bientôt pourquoi.  Mais remarquons que les virus qui "réussissent", ceux qui sont difficile à éradiquer, sont également ceux qui ont le plus grand pouvoir de mutation, ceux qui possèdent de nombreuses variantes.  Or l'astrologie, est sans doute la pseudo-science qui possède le plus de variantes. Les recettes pour décoder les "messages" des positions planétaires et les traduire en prédictions sont très nombreuses. Chaque astrologue ou presque a la sienne. Enfin, les virus les plus performants sont également assez compliqués, de manière à pouvoir s'accrocher sur plusieurs sortes de récepteurs cellulaires.  Et les recettes des astrologues sont également toujours compliquées...

Alors on se dit : "si c'est tellement difficile de faire un thème astral, c'est que c'est le résultat d'une science millénaire, et ce serait bien le diable que cette recette qui a survécu tant de siècles ne soit pas bonne". En clair, le virus s'auto-entretient précisément parce que nous savons qu'il s'est auto-entretenu très longtemps ! Mais les traditions, même les plus anciennes, ne sont pas toujours bonnes : pensez par exemple à l'excision en Afrique... 

Bon alors, et cette démonstration que l'astrologie, c'est de la merde ? Pour ça, il va falloir entrer un peu dans les détails. Comment les astrologues font-ils leurs horoscopes ?

Vous savez que le point de départ, c'est votre date de naissance. Parfois les astrologues vous demandent même l'heure, et vous vous dites : "whaaaa, quelle précision ! Pour sûr je vais avoir un horoscope vraiment personnalisé !" Enfin bref.  L'idée intuitive que nous avons, c'est que plus on donne de détails sur soi, plus le résultat sera précis et surtout juste.  A partir du simple signe astrologique (capricorne, verseau etc.), on obtiendrait des prédictions "vagues". Mais à partir de la date, elles seraient déjà plus justes. Et à partir de la date et de l'heure, alors là c'est forcément bon ! Comme si la précision des données initiales d'un calcul faux changeait quelque chose !  Lorsque vous additionnez deux nombres à la main, si vous ne connaissez pas la recette et que vous oubliez les retenues, le résultat sera toujours faux, peut importe la précision des nombres que vous tentez d'additionner.  En réalité, l'heure de naissance ne change rien à l'affaire : la prédiction sera toujours bidon. La preuve : les vrai jumeaux, qui naissent le même jour et à la même heure à une minute près (et ont donc le même thème astral), ont toujours des destins très différents.  Mais continuons quand même à faire votre  horoscope ensemble.

zodiaqueQu'est-ce, au fait, qu'un signe astrologique, ou signe du Zodiaque ? Vous savez que la terre tourne autour du soleil, dont elle fait le tour en un an.  Vu de la terre, la position du soleil indique une direction, et en prolongeant cette ligne on arrive sur le "fond" des étoiles.  En une année, vu depuis la terre, le soleil parcourt donc toute une bande de ciel.  Or depuis des milliers d'années, les hommes ont regroupé les étoiles en constellations arbitraires.  Les astronomes en comptent 88, mais pour les astrologues seules douze ont une importance, les douze qui se trouvent dans la bande parcourue par la position apparente du Soleil. Cette bande, c'est le Zodiaque, et ces douze constellation s'appellent donc les constellations du Zodiaque.

les douze signes du ZodiqueDéjà, on peut se demander pourquoi seules ces douze constellations auraient une importance pour notre vie, et pas les 76 autres. Mais bon, je vous ai déjà dit que l'astrologie n'était pas une science, seulement un ramassis de recettes sans queue ni tête. Mais faisons comme si c'était sérieux.

Pour faire sérieux, justement, les astrologues ont, il y a mille ans à peu près, associé chaque constellation du Zodiaque avec un signe écrit : les fameux signes du Zodiaque. C'est sûr que ces signes cabalistiques, ça fait vachement plus sérieux. D'où leur succès en tant que virus mental (encore).

Quand on vous  dit que vous êtes du signe du Capricorne, cela signifie donc qu'au jours de votre naissance la position apparente du soleil se trouvait dans la constellation du Capricorne.

Eh bien non, justement.  Les astrologues se trompent ! En effet les calculs astrologiques se basent sur un système qui était vrai il y a deux mille ans, mais ils oublient que l'axe de rotation de la terre ne pointe pas dans une direction fixe, mais tourne très lentement en décrivant un cône en 26000 ans.  Cela s'appelle la précession des équinoxes, phénomène qui a été découvert par Hipparque en 126 avant JC, mais qui n'entre pas en jeu dans les calculs des astrologues ! La conséquence en est que lorsqu'on vous dit que si vous êtes né le 30 mars vous êtes bélier, la réalité c'est que le soleil au jour de votre naissance se trouvait dans la constellation du Poisson.
Mais en fait on s'en fout, parce que ce n'est qu'une des nombreuses erreurs et approximations qui font que le le calcul resterait faux même si on corrigeait ce détail. Et j'insiste : il n'y a pas de calcul juste, parce que l'hypothèse de base (celle qui dit que la position du soleil sur le fond des étoiles au jour de votre naissance influencerait votre destin) est fausse de toute manière.

Bon.  A partir de votre date de naissance, on détermine donc la position du soleil, mais aussi celles des planètes.  Et là, c'est du grand art. Disons que certains astrologues utilisent des recettes qui donnent à peu près des positions correctes, et que d'autres se gourent totalement. D'autres utilisent des logiciels (sérieux, eux) astronomiques. Mais de toute manière cela ne change rien ! Car c'est ensuite que ça devient du grand n'importe quoi.

Donc, maintenant nous avons les positions des planètes au jour de votre naissance, et on peut aussi trouver ces positions à la date de l'horoscope.  Il se trouve que les planètes orbitent autour du Soleil a peu près dans le même plan, et que ce plan est proche du cercle décrit par le mouvement apparent du soleil en un an (qui s'appelle l'écliptique).  Les planètes sont beaucoup plus proches que les étoiles, et elles semblent se déplacer sur un fond d'étoiles fixes. Elles passent donc devant des constellations, et même, à cause de ce que nous venons de dire, devant les constellations du Zodiaque. On peut donc associer à chaque planète un signe Zodiacal, que l'on appelle alors "maison".  Les astrologues disent par exemple que "saturne entre dans la maison du Verseau". Pour sûr, ça en jette.  

Ah oui, j'oubliais : à l'époque où l'astrologie a été codifiée, il y a deux mille ans, on ne connaissait que cinq planètes. Les autres sont purement et simplement oubliées par les astrologues ! Mais passons.

L'étape suivante consiste, à calculer les différences de position des planètes entre la date de votre naissance et la date de l'horoscope à réaliser. On appelle ces différences (qui sont des angles centrés sur le Soleil) des "Aspects". 

Ensuite, cela devient (continue à être, devrais-je dire) du grand n'importe quoi. A partir des maisons et des aspects, on consulte des tables qui sont censées indiquer quels traits de personnalité dominent, et quels types d'événements pourraient de produire la semaine ou le jour considéré. La encore pas de recette unique, il y en a des centaines. Mais comme je vous l'ai dit, peut importe.

La dernière étape met en oeuvre plus de psychologie. Lorsque l'on connait d'autres éléments que sa date de naissance sur la personne dont on fait l'horoscope, par exemple si on connait ne serait-ce que son sexe, on peut le "personnaliser". Ce terme qui fait sérieux signifie en fait que l'on ajoute un maximum d'éléments flous qui rendront crédible le joyeux mélange de torchons et de serviettes que l'on a obtenu avec nos recettes de grand mère (ou plutôt de grand-père, car il semble que l'astrologie était dans le passé bien plus un "travail" d'hommes que de femmes, et que les femmes qui la pratiquaient étaient illico accusées de sorcellerie, alors que pour les hommes on s'éxtasiait sur leur "science" !)

Mais, me direz vous, ce que vous racontez c'est n'importe quoi ! L'astrologie, ça marche ! Pas tout le temps bien sûr, mais quand l'horoscope est bien fait, je m'y retrouve vraiment !

NON, NON et NON ! Vous avez l'impression de vous y retrouver. Les horoscopes, même "personnalisés" (ah, le joli mot !) sont conçus de telle manière que tout le monde pourra comme vous dites s'y retrouver. Ils sont conçus de telle manière que tout le monde (ou presque puisse se dire "ah oui, ça c'est tout à fait moi". C'est encore mieux de prendre des risques, et par exemple de mettre une phrase qui sera vraie pour des gens malades, et ailleurs dans l'horoscope (le plus loin possible) des phrases qui seront vraies pour des gens en pleine santé. Ainsi, au moins l'une des deux phrases sera toujours vraie...

L'esprit humain est ainsi fait qu'il retient les coïncidences, et ne retient pas les non-coïncidences. Lorsque votre horoscope vous dit que vous aller tomber amoureux et que cela arrive, vous allez retenir la "preuve" que ça marche et vous allez être beaucoup plus enclin à accepter le reste de la merde qui vous a été servie, alors que si vous ne tombez pas amoureux mais qu'une autre "prédiction" s'avère vraie vous n'allez retenir que cette dernière et oublier la non-prédiction que vous alliez tomber amoureux. Vous comprenez ? Les astrologues vous mènent en bateau. Tous ! Même les bons ! Il n'y a pas de bons astrologues. Il n'y a que des charlatans. Ceux que vous prenez pour des bons sont simplement doués pour faire des phrases qui ont l'air de s'appliquer à vous mais qui s'appliqueraient tout aussi bien à votre voisin de pallier.

- Mais... attendez, il y a quand même des astrologues qui ont fait des prédictions vraies ! Nostradamus...

NON encore ! Nous, pauvres humains, sommes déroutés par les coïncidences, mais elles se produisent tous les jours ! Nous ne savons simplement pas en calculer les probabilités. Mais quand on le fait,  la "magie" disparaît. Par exemple, un astrologue prédit des séismes : sur une période de 3 ans, de 1994 à 1996, il prévoit 169 tremblements de terre, et 33 de ces dates s'avèrent exactes.

Cette personne a-t-elle un don ? Entre 1994 et 1996, il y eut 196 séismes. En donnant 169 dates, la probabilité d'obtenir, par hasard et sans astrologie, au moins ces 33 succès était de… 30,5%, ce qui n'est pas du tout faible. L'astrologue en question avait même 96% de chances d'obtenir, par pur hasard, entre 21 et 39 résultats corrects ! Et comme rien n'oblige à rappeler au public les prédictions fausses, on ne retiendra que les prévisions justes. Ce qui aurait été vraiment extraordinaire, ça aurait été de n'avoir AUCUN résultat correct !

Alors, nous sommes d'accord ? L'astrologie, c'est de la Merde ! Refusez les horoscopes, boycottez les sites et les magazines qui en proposent, et faites connaître cette page web à vos amis !


Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Journal d'un terrien

Commentaires (136) :

Page : [5]  10 

Jugdjay
Le 21/04/2015 à 11h18
Je tiens juste à préciser que la prédiction n'est PAS le but premier de l'Astrologie! Les horoscopes ne sont pas fiables, car extrêmement approximatifs.



L'astrologie sert principalement à aider au développement de soi en ayant une connaissance aussi précise que possible sur soi-même. Mais il est évident que l'on ne peut pas se connaître à 100%, et tout comme je l'ai lu dans un livre d'astrologie: il ne s'agit que de la pratique la plus précise existante (par rapport à la numérologie, la chiromancie, et autres...)
TUROK 66
Le 09/04/2015 à 15h59
BASTET parle des dieux grecque , il n'ont pas été inventer par des poete ils ont etaient raconter par de poete imaginer a cette epoque trouver un squellette de dinosaure cela a inventer bien des choses...
TUROK 66
Le 09/04/2015 à 15h54
Je n'ai pas commencer a lire que je suis d'accord avec toi ( serge ) Ce sont de simple prediction a la con que les gens croit quand leur vie n'as pas de sens...
epikopee
Le 24/03/2015 à 17h52
L'auteur de cet article reprend la vielle erreur concernant les positions des constellations Mais la véritable astrologie ne s'intéresse qu'aux positions des planètes à l'intérieur du système solaire. Encore un tordu qui ferait n'importe quoi pour sembler être important Misérable
cosmo
Le 04/01/2015 à 12h29
Jusqu'à quand survivront ces balivernes d'astrologie et de religions ? on en a raz l'bol .<br />rn
akkati
Le 17/12/2014 à 12h57
Je suis Africain, Chez nous on ne sais pas toujours sa date exacte de naissance. Adolescent Je croyais que j’étais né en mit novembre et je m'identifiai vraiment avec la personnalité de scorpion. plus tard ma mère me précisa que j'ai naquis début janvier, donc capricorne. Devinez quoi... je m'identifias de même avec ce signe. Alors monsieur je te suit... Astrologie égale à merde d’éléphant.
Bastet
Le 04/12/2014 à 03h11
Bonjour,



Mh, en tant que "croyante" de l'astrologie, j'aime bien de temps en temps fouiller dans les avis de "l'autre coté". Avec le début de ton - votre - article, j'me suis dit "trop cool ça a l'air pas mal", et à la fin j'me suis dit.... que non.



Tout d'abord, il ne faut pas confondre astrologie et horoscope. Aucun astrologue sérieux ne donne de valeur à l'horoscope, et même si certains (ils sont rares) font des "prédictions", elles sont rares et sans fondement.



Les astrologues ont toujours pris en compte 4 cycles pour définir l'astrologie: le jour, le mois, l'année, et la Grande année (le fameux cycle de 25800 ans ~).



Ensuite, pour un thème astral complet, et bien, un astrologue doit prendre en compte votre signe solaire (le zodiaque), TOUTES les constellations qu'on trouve. La rotation des planètes, des lunes, de près de 100 Comètes (mais j'irais pas plus loin, je n'suis pas astrologue moi meme et ne peux pas etre précise).





L'astrologie ne s'est jamais défendue (enfin si, mais ceux qui ont un peu de bon sens, non) comme une science exacte, il faut prendre en compte l'évolution de l'individu, ses expériences, son éducation et les personnes qu'il croise tout au long de sa vie. En bref, ne pas la prendre comme une science exacte (ahah).







Mais pour mieux la défendre, eh bah je vais parler de Galilée (Oui oui, Galilée, ça va, c'est pas non plus du flan, c'est un grand savant, je pense qu'on peut tous lui donner du Monsieur). Galilée était astrologue (et astronome, parce qu'un astrologue doit FORCEMENT etre astronome, c'est un peu la base). Lui, et Voltaire notamment, définissaient l'astrologie comme la fille folle de l'astronomie, sa mère sage. Sans la fille folle, la mère sage ne pouvait survivre. Ils avaient (je dis eux, mais dans le fond, ils sont pas mal nombreux à etre realistes) conscience de la dimension un peu abstraite, un peu "salut Madame Irma, comment ça va chez toi", et tout ça.



Mais Galilée, pour reparler de lui, a toujours considéré l'astrologie comme étant sacrée. Il faut juste, ne pas la regarder avec les lunettes d'un débile. Oui, l'astrologie mise dans le crâne d'idiots, ça donne de la merde (de la merde qu'on trouve tous les jorus dans les journaux, entre les pub un peu louches et les mots croisées, "Poisson, attention, bien mal a qui n'a pas d'oreilles... Scorpion, envoyez nous vos dons, si si c'est pour votre bien".







______________________



Et pour le commentaire de Stowd "Pour faire simple, cette foutaise de science est basée sur les dieux de l'olympe, chaque signe aurait son dieu. Une seule question, qui croit en cette mythologie avec Zeus et compagnie et qui prie tout les jours ses faveurs ? PERSONNE. Chaque signe aurait donc hérité les caractéristiques de son dieu propre, en gros le scorpion, hérité de pluton (dieu des enfers) est forcément maléfique ? Ou de même le lion hérité de Jupiter est forcément supérieure ? N'importe quoi ça n'a aucun sens, c'est bourré de préjugé, et ça a le talent de nous convaincre parce que ça nous flatte tout simplement. Je haie les astrologues et leur science (thème astral, horoscope, synastrie), faudrait qu'ils comprennent un jour que leur pseudo-science est pourrie et néfaste, mais de plus qu'elle empêche aux gens d'avoir le libre arbitre de leur personnalité et de croire en eux. Sur ce restez aveuglé à prendre ces charlatans pour des gens véridique, pas étonnant de toute manière que les pubs astrologiques soient sur les sites les plus pourries. Tchuss."



(Je promet d'essayer de rester polie)



Les Grecs n'ont jamais cru à leurs dieux. Ils ont été créés par un poète, et ils en avaient conscience (les grecs hein, pas les dieux). Toutes les tragédies dans lesquelles on se faisait frapper par Aphrodite, c'était la traduction de la passion amoureuse, celle qui fait mal et qui entraine aux pires bassesses (zoophilie, inceste, que de belles choses)...



Enfin en bref, un grec qui allait faire des offrandes sur le temple d'aphrodite, c'était plus par principe, par moeurs, et pour se donner du baume au coeur "allez, ma vie c'est d'la merde, mais si j'tue une biche, p'tetre que j'aurais le courage de demander mon fils en mariage" ... Tout ça tout ça.



______________________



Enfin voilà. Personnellement je vois l'astrologie comme quelque chose de sympa, indicateur d'un développement personnel. Et ça s'arrete là. Je pense que si on enferme des gens dans une pièce depuis le jour de leur naissance jusqu'à celui de leur mort, en évitant des éléments perturbateurs extremes (ex: une personne idéaliste le sera vachement moins si elle perd ses parents dans l'adolescence, etc) oui on pourra se rapprocher de ce que les astres décrivent (encore que ça fausserait tout le truc et qu'on pourrait transformer quelqu'un comme on veut). Mais c'est seulement à prendre pour soi, comme un indicateur pour sa propre construction, et pas comme un chemin de vie random, mon horoscope a dit que j'allais me marier avec un Cancer, alors tu es Lion, donc je te quitte, bisou.





Je m'suis un peu emportée je crois.

schizo
Le 06/11/2014 à 20h20
Bonjour,



Je ne crois pas en l'astrologie traditionnelle, mais il me semble que la période de naissance peut déterminer certains traits de caractères.

Je prends l'exemple d'une personne qui naît en juin dans l’hémisphère nord : il a vécu d'octobre à juin dans le ventre de sa mère, qui lui a fait profiter de ses expériences (chaleurs, lumière, jours qui allonge sur la fin, ...).

Et dès qu'il naît il vit ses premiers jours en été, ....



Est-ce que ces expériences pré et post natales peuvent influencer la personnalité de la personne ?



Et si oui on pourrait parler d'astrologie à une étoile, le soleil.



plutonscorpion
Le 07/09/2014 à 19h01
Je ne comprends tout simplement pas comment on peut encore croire a l'astrologie... C'est comme si on croyait encore a la sorcellerie, comme au moyen âge, tout ça ce sont des histoires inventées à l'époque où les choses ne pouvaient pas s'expliquer par la science... maintenant ça sert juste a arnaquer les gens, et ceux qui y croient sont des âmes crédules, voilà tout :p

Je veux dire, la personnalité de quelqu'un ne dépend pas de sa date de naissance @_@
Stowd
Le 15/06/2014 à 00h33
Pour faire simple, cette foutaise de science est basée sur les dieux de l'olympe, chaque signe aurait son dieu. Une seule question, qui croit en cette mythologie avec Zeus et compagnie et qui prie tout les jours ses faveurs ? PERSONNE. Chaque signe aurait donc hérité les caractéristiques de son dieu propre, en gros le scorpion, hérité de pluton (dieu des enfers) est forcément maléfique ? Ou de même le lion hérité de Jupiter est forcément supérieure ? N'importe quoi ça n'a aucun sens, c'est bourré de préjugé, et ça a le talent de nous convaincre parce que ça nous flatte tout simplement. Je haie les astrologues et leur science (thème astral, horoscope, synastrie), faudrait qu'ils comprennent un jour que leur pseudo-science est pourrie et néfaste, mais de plus qu'elle empêche aux gens d'avoir le libre arbitre de leur personnalité et de croire en eux. Sur ce restez aveuglé à prendre ces charlatans pour des gens véridique, pas étonnant de toute manière que les pubs astrologiques soient sur les sites les plus pourries. Tchuss.
Miguel
Le 10/06/2014 à 20h33
Encore une petite précision (après je m'en vais c'est promis), non, je n'ai pas lu l'article.
Miguel
Le 10/06/2014 à 20h29
Tout d'abord bonjour,

Je suis tombé ici par hasard et je voulais que toi, humble lecteur (oui oui c'est bien à toi que je parle) le saches. Non, si tu te le demande encore, je n'ai absolument rien de plus à ajouter au débat si ce n'est que je suis scorpion et que je trouve ça plutôt cool

Sur ce, je vous fais plein de poutous, bonsoir.
coucou
Le 04/06/2014 à 22h31
Et très marrant aussi , ceux qui gobent ce que l'auteur dit sans même chercher à savoir si c'est un spécialiste de la question ou pas. Les moutons qui pensent qu'ils sont des loups et qui sans le savoir se font bouffer, comme les autres.

uranus2256
Le 04/06/2014 à 22h28
En fait c'est article montre surtout une chose, très intéressante d'ailleurs, c'est que son auteur n'a jamais étudié l'astrologie, il n'a même jamais mis le nez dans un bouquin traitant de ce sujet. Des le premier dessin on s'en rend compte, puisqu'il confond le zodiaque tropical avec les constellations.

Vraiment c'est a mourir de rire
laly2a
Le 29/05/2014 à 03h27
oups je voulais ecrire 11 septembre 2001 evidemment...
<page précédente (plus récents)    page suivante (plus anciens) >

Ajouter un commentaire (pas besoin de s'enregistrer)

Pseudo :
Message :


image de protection
En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez les conditions suivantes : Ne pas poster de message injurieux, obscène ou contraire à la loi, ni de liens vers de tels sites. Respecter la "netiquette", ne pas usurper le pseudo d'une autre personne, respecter les posts faits par les autres. L'auteur du site se réserve le droit de supprimer un ou plusieurs posts à tout moment. Merci !
Ah oui : le html genre <br>, <a href=...>, <b>b etc. ne fonctionne pas dans les commentaires. C'est voulu.
< Retour en haut de la page